Qu´ est-ce que vous voulez?
La route historique de l’Èbre était empruntée par les pèlerins venus des ports méditerranéens qui longeaient l’Èbre et rejoignaient le chemin de Saint-Jacques des Français à Logroño (La Rioja). Cet embranchement pénètre en Navarre par Cortes et traverse le sud de notre région en diagonale avant de la quitter à Castejón. Un paysage surprenant de vallées fertiles et de bosquets qui contrastent avec la sécheresse quasi-désertique du Parc Naturel des Bardenas Reales. Un parcours semé de tours, palais et églises qui témoigne de la cohabitation des populations arabes, juives et chrétiennes.
Chemin de l’Èbre
Tudela


Tudela
: cité monumentale autrefois habitée par les 3 cultures évoquées. Les Juifs habitèrent un labyrinthe de ruelles aux mille et un recoins bordées de maisons aux façades serrées couronnées d’auvents mudéjar. La visite de la juiverie vetula reste un incontournable. La cathédrale Santa María, es palais comme celui du Decanal, les places comme la place de los Fueros, ou les ponts, comme le pont de l’Èbre — doté de 17 arcs en ogive en plein cintre et de 360 mètres de long — témoignent du riche passé de cette ville. En termes d’urbanisme, Tudela est considérée comme l’une des villes d’origine islamique les plus importantes d’Espagne et d’Europe.



Non loin du chemin, ne manquez pas:


Le Parc Naturel de Bardenas Reales
, Arguedas (à 14 km du chemin de Saint-Jacques au départ de Tudela)


Corella


Corella
, capitale du baroque (à 11 km du chemin de Saint-Jacques au départ de Castejón).


 


Le monastère de Fitero
, premier monastère cistercien de la péninsule (à 20 km du chemin de Saint-Jacques au départ de Castejón).

Le monastère de Tulebras


Le monastère de Tulebras
, premier monastère cistercien féminin de la péninsule (à 13 km du chemin de Saint-Jacques au départ de Tudela)