Qu´ est-ce que vous voulez?
Un des anciens embranchements du chemin de Saint-Jacques franchit les Pyrénées Atlantiques par la vallée de Baztan. Une voie employée autrefois par ceux qui débarquaient au port de Bayonne pour rejoindre les caravanes de marchands se rendant à Pampelune. Oubliée pendant des décennies, cette route revient en force depuis plusieurs années, peut-être en raison d’un doux tracé ou de la beauté naturelle de ses paysages. Les anciens échos de la sorcellerie résonnent dans un cadre où alternent palais et fermes, estives et forêts.


Grotte d'Urdazubi/Urdax : vieux de 14 000 ans environ, cet univers magique de stalactites et stalagmites fut autrefois le refuge de personnages légendaires, guérilleros et contrebandiers.

Non loin du chemin, ne manquez pas la Grotte de Zugarramurdi (à 4,5 Km du Chemin de Saint-Jacques au départ d’Urdazubi/Urdax)

 


Moulin d’Amaiur/Maya : moulin restauré et toujours en fonctionnement où le visiteur pourra acheter de la farine de maïs ou de blé ou encore déguster des talos (galettes de maïs) faits maison.



Musée Santxotena à Arizkun : le sculpteur Xabier Santxotena a taillé des pièces en bois qui représentent la mythologie basque et qui, installées en plein air, se fondent dans le paysage.



Elizondo : chef-lieu de la vallée de Baztan et lieu de rencontre de ses habitants. Dans ce beau village, les palais et les grandes bâtisses aux murs blancs avec des pierres de taille tirant sur le rouge, des toits à deux pans et des balcons en bois se reflètent sur la rivière Baztan. Intéressant musée ethnographique et délicieux chocolat.



Belvédère de Ziga : très beau point de vue agrémenté d’une table d’orientation désignant chacun des villages situé sur les collines verdoyantes alentours.

Non loin du chemin, ne manquez pas le Parc Naturel de Bertiz, à Oieregi (à 7,5 km du chemin de Saint-Jacques, au départ d’Irurita).