Organisez votre voyage

Église San Pedro de Lezáun

Églises et Ermites

Météo


À 17 kilomètres au nord d'Estella-Lizarra, en plein Parc Naturel d'Urbasa-Andía, solitaire entre bois et prairies, voici l'un des plus hauts villages de Navarre, Lezáun (en basque, lieu de la grotte). Une petite localité autrefois administrativement dépendante de la Vallée de Yerri, mais avec sa propre mairie depuis 1952.
Au cœur du village, à côté de l'école publique et dominant les ruelles pentues longées de nombreuses maisons blasonnées , à avant-toit en bois, comme celle des Azpilicueta, famille directe de San Francisco Javier de qui, dit-on, venait parfois au village en visite, se dresse l'église San Pedro de Lezáun. Ce joli temple a été bâti au XIIe siècle dans un style roman tardif. Au XVIe, une nouvelle construction gothique, plus ample, a absorbé le bâtiment roman mais la structure médiévale reste bien visible dans la chapelle et les dépens de l'église actuelle.
Du temple roman primitif nous sont parvenus la tour en forme de prisme et construite en pierre de taille au XIIe, les fonts baptismaux et le portail, de conception simple mais agrémenté de chapiteaux historiés de grande valeur. Représentant les cycles de l'enfance, ils ont tous pour thème la Vierge. Avec un grand naturel, ils traitent de l'Annonciation et du rêve de saint Joseph, avec l'ange qui annonce la bonne nouvelle à la Vierge et saint Joseph endormi, de la Visitation, avec l'accolade entre la Vierge et sainte Élisabeth, et de la Nativité avec la Vierge couchée et l'Enfant dans la crèche.
Une fois à l'intérieur du temple, cherchez quelques-uns de ses trésors les plus curieux : une clef de voûte avec saint Pierre et les clés ; une autre avec l'inscription "1571", date de conclusion de la nef gothique ; divers musiciens ; la sainte Barbe provenant de sa chapelle du XVIIe, reconnaissable à ses yeux de verre; la Vierge de la Candelaria Renaissance (XVIe) identifiable par le cierge qu'elle porte à la main ; ou encore un saint Pierre ou un saint Michel combattant le diable sur le grand autel du premier baroque (XVIIe).
La meilleure façon de découvrir cette église est de suivre la visite guidée qui vous permettra aussi de connaître l'histoire de Lezáun et de ses demeures blasonnées. Une visite se terminant sur une tapa et un verre de vin qui vous laissera une excellente impression !

Emplacement

PRIX

Observations:gratuito.

Horaires, dates et prix indicatifs à confirmer avec l'entité responsable.

Information pratiques