Organisez votre voyage

Canton de la Sakana

Vallées

Multimedia

P.N Urbasa-Andía
P.N Urbasa-Andía
Bakaiku
Sakana
Voir toutes les photos

Météo

*Descárgate los horarios de los lugares de interés de la zona.

P.N Urbasa-Andía
Cette vallée se situe dans le nord-ouest de la Communauté Forale, dans la zone dite de la Navarre Verte. Entre la sierra d'Aralar et le Parc Naturel d'Urbasa-Andía, la vallée de la Sakana s'étale sur environ 306 kilomètres carrés. Baignée par l'Arakil, elle est encadrée par de spectaculaires montagnes couvertes de hêtres et de chênes comme par exemple à Beriain-San Donato ou à la Trinidad. Trois zones historiques se partagent cet espace — la Burunda, Aranatz et la vallée d'Arakil — et parmi ses nombreuses communes citons Altsasu/Alsasua, Etxarri-Aranatz, Uharte-Arakil, Irurtzun, Bakaiku, Arbizu et Olazti/Olazagutía.

Vous retrouverez dans toutes ces localités — au riche patrimoine traditionnel, historique et artistique — les maisons traditionnelles de la zone, avec leurs blasons et la pierre de taille qui renforce angles et fenêtres. Des endroits parfaits pour faire une halte, découvrir une gastronomie unique, acheter des produits d'artisanat sur les marchés hebdomadaires ou pratiquer la randonnée et l'escalade dans un paysage de rêve.

Paysages inoubliables, ravissants petits bourgs, belles églises romanes comme celle de Santiago Itxasperri à Egiarreta avec son imposant clocher, une savoureuse gastronomie, des traditions perpétuées dans les fêtes et un grand choix de services. Ainsi se résume l'essence de la Sakana. Un corridor qui longe l'autoroute A-10 reliant Irurtzun et Vitoria et protégé au nord par la sierra d'Aralar et au sud par le Parc Naturel d'Urbasa-Andía. Deux espaces qui offrent de nombreuses possibilités d'excursions aux amateurs d' escalade et de randonnée.

La Sierra d'Aralar est un grand massif karstique auquel on accède depuis Lekunberri ou bien depuis Uharte-Arakil. Ce deuxième accès conduit au monastère roman de Zamarce, monument historique et artistique du XIIe siècle et bel exemple de l'art roman rural. De là, une voie bétonnée part à gauche et mène, sur 17 km d'affilée, au Sanctuaire de San Miguel d'Aralar: un petit temple qui abrite des trésors tels que la statue baroque de San Miguel ou un retable roman du XIIe siècle, chef-d'œuvre de l'émaillerie européenne.

Après avoir traversé la Vallée d'Arakil, vous arriverez à Etxarri-Aranaz où se trouve la route des dolmens. Deux circuits traversent de profondes forêts de chênes et de hêtres sillonnées de frais ruisseaux. Ils diffèrent surtout par leur longueur et le nombre de dolmens du parcours. Le plus long, de 15 km, permet d'admirer 10 dolmens, tandis que l'autre, sur 9,7 km, passe uniquement devant 2 monuments.

Le Parc Naturel d'Urbasa-Andía offre une alternance de prairies et de hêtraies touffues. Un paysage karstique truffé de gouffres et de failles, de sources d'eaux turquoises et de belvédères offrant des vues imprenables. Partout sont perceptibles les traces laissées au fil des siècles par les chasseurs, bergers, bûcherons et charbonniers qui ont vécu ici. Le Centre d'Interprétation du parc, où vous pourrez tout savoir sur la flore, la faune et les nombreux sentiers de la zone, mérite une visite.

L'ascension du Beriain (1493 mètres), ou San Donato du nom de la chapelle qui le couronne, constitue l'une des excursions les plus populaires de ce parc. Son imposante silhouette est visible à des dizaines de kilomètres. Évoquant un énorme navire échoué, cette masse rocheuse est le plus haut sommet de la sierra d'Andía. Bien qu'il puisse être couronné depuis différentes routes, la plus habituelle part d'Unanu. La rue de l'église de ce village débouche sur une piste forestière qui mène jusqu'à la paroi sud-est du Beriain. Cette route — aux dénivelés imposants — exige un effort important. (Durée : 3,5 heures environ)

Gastronomie
Ne manquez pas de goûter aux spécialités fermières locales. Le fromage de brebis, portant l'AOC Idiazabal, partagée par la Navarre et le Guipúzcoa. La txistorra, saucisse piquante — à griller ou à frire — à base de viande de porc. C'est dans la Sakana que sont produites les meilleures txistorras du pays. Des viandes savoureuses et un délicieux cidre complètent le panier gastronomique.

Fêtes et traditions
À Altsasu/Alsasua, les festivités de la sainte Agathe, une fête où la jeunesse, la musique et les danses typiques comme le zortziko sont à l'honneur ; le carnaval, avec ses momotxorros personnages caractéristiques qui semblent tirés d'un rituel préhistorique ou la foire au bétail d'octobre, entre autres. Parmi les fêtes les plus renommées de la vallée, citons également l'Artzai Eguna ou Journée du Berger, de Uharte-Arakil, avec son championnat navarrais de chiens de berger et son concours de fromages.

La langue basque ou euskera constitue l'une des caractéristiques les plus emblématiques de la culture de la zone. Transmise de génération en génération depuis des siècles, cette langue est ici co-officielle avec l'espagnol.
[+ voir fiche complète]

Emplacement

Horaires, dates et prix indicatifs à confirmer avec l'entité responsable.

Information pratiques