Organisez votre voyage

Église San Miguel

Églises et Ermites

Multimedia

San Miguel de Corella
Cúpula San Miguel
Corella

Météo

San Miguel de Corella
Corella recèle encore quelques traces de son passé multiculturel, mais c'est le style baroque qui ornemente la plupart de ses monuments. Rue San Miguel, jouxtant le palais des Arrese que vous reconnaîtrez par sa décoration rococo et ses couleurs pastels, se dresse, tout en élégance, l'un des meilleurs exemples de cet art somptueux : l'église San Miguel, la plus importante église baroque de Navarre.

D'origine médiévale, voici le plus ancien temple paroissial de Corella. Son aspect actuel est le résultat des différents agrandissements et rénovations entrepris au XVIIe - XVIIIe siècle, qui ont conféré à l'église une allure baroque marquée. Les voûtes d'arêtes, la patine dorée recouvrant l'exubérante décoration ou l'alternance de brique et de pierre dans la construction, transportent le spectateur à une époque de grandeur et de luxe.

Sur les murs d'une modeste maison, juste en face de l'église San Miguel, une plaque commémorative signale l'endroit où vécut l'écrivain et journaliste Mariano José de Larra (1809-1837), dont le père fut médecin à Corella.

La façade principale, conçue en pierre et en brique, se dresse au pied de l'église. Deux tours spectaculaires abritent un portail en pierre, tel un retable. Sous un arc en plein cintre entre pilastres classiques, l'accès à l'église est couronné d'une niche accueillant une statue Renaissance de saint Michel.

L'église comporte trois nefs, un chevet pentagonal et un transept. Au pied de l'église, un coro surélevé surplombe le vaisseau principal, tandis que les bas-côtés sont coiffés de voûtes d'arêtes. Remarquez en particulier la surabondance et la richesse des ornements, où resplendissent les dorures : modillons au riche feuillage et têtes de chérubins regroupées au pied de l'arc de triomphe, plusieurs anges arborant, dans une belle mise en scène, les armes de Corella... Sur la corniche de la coupole, baigné par la lumière des baies supérieures, saint Michel aidé par d'autres anges lutte contre les démons qui, vaincus, semblent tomber dans le chœur, reliant ainsi les différents espaces intérieurs de l'église d'une manière tout à fait théâtrale. Le style baroque à l'état pur.

À l'intérieur de l'église, un ensemble de retables, du XVIIIe siècle pour la plupart, attend le visiteur. Le grand retable monumental date de ce même siècle. Ce fut une œuvre d'avant-garde pour l'époque puisqu'il présentait les nouveautés que de grands artistes espagnols introduisaient alors à Madrid. Il s'agit d'une sculpture pleine de rythme et de mouvement, à la décoration luxuriante et raffinée : registres, modillons végétaux, trophées, guirlandes de fleurs et de têtes de chérubins... Des colonnes géantes, des anges et des niches abritant des sculptures de saints et de saintes - sainte Monique étant la meilleure figure de l'ensemble - complètent une composition tout simplement colossale. Le résultat : l'un des retables baroques les plus importants de Navarre.

L'allure baroque de l'église est rehaussée par différents éléments tels que les chaires, les stalles du coro et les orgues - tous du XVIIIe siècle - ou par une riche orfèvrerie, même si, parmi les œuvres les plus anciennes il faut citer le Crucifié gothique du XVe ou la petite (mais magnifique) Immaculée Conception. Bref, un lieu à visiter absolument pour vous laisser envoûter par le baroque à l'état pur.
[+ voir fiche complète]

Emplacement

PRIX

Precio entrada:2,00 €

Visite guidée

Description:

.

Prix visite: 2 €

Entreprise gérante : Concertar con el párroco, 948 780 062 y 606 063 835.

Horaires, dates et prix indicatifs à confirmer avec l'entité responsable.

Information pratiques