Organisez votre voyage

Campus universitaires

Parcs et jardins

Météo

Universidad de Navarra
Pampelune est une ville universitaire. En effet, elle compte trois universités et deux campus qui, bien que proches géographiquement, - tous les deux situés au sud de la ville et baignés par le Sadar - sont clairement différents du point de vue esthétique.

Bien qu'enrichie de nouveaux bâtiments de style plus novateur, l'Université de Navarre, fondée en 1952, est solennelle et classique. Son campus, avec plus de 400 000 mètres carrés et un style qui rappelle les universités anglo-saxonnes, constitue le grand poumon vert de la périphérie de Pampelune.

Sa soeur cadette, l'Université publique de Navarre, créée en 1987, est plus petite mais son allure, reflet des tendances architecturales contemporaines, est nettement avant-gardiste. Occupant 240 000 mètres carrés, son campus, oeuvre du célèbre architecte navarrais Francisco Javier Sáenz de Oiza, présente un concept d'espace d'étude tout à fait différent et novateur. Il se caractérise notamment par ses jardins, qui rassemblent plus de cent espèces d'arbres représentatifs des cinq continents.

Université de Navarre
Lauréate en 1997 de la Médaille d'Or de Navarre, l'Université de Navarre qui décerne une trentaine de diplômes d'études, réunit à chaque rentrée environ 15 000 étudiants, dont 65% proviennent de l'extérieur de la Navarre.

Située au sud du dynamique quartier d'Iturrama, son campus épouse le cours du Sadar. Par sa superficie et sa diversité arboricole, il s'agit de l'un des principaux espaces verts de la ville, un espace où cohabitent 37 espèces d'oiseaux migrateurs et non migrateurs. Il est peuplé de plus de 43 000 arbres et arbustes, dont des essences comme le séquoia, le sorbier, le tilleul, le peuplier noir, l'arbre de Judée, le sapin, le thuya, le cèdre ou le saule.

L'université comporte une trentaine de bâtiments éparpillés sur le campus, dont l'un, le plus ancien et emblématique, accueille le siège du Rectorat, le principal amphithéâtre et les services administratifs. De ligne classique et sobre, il comporte à l'intérieur un beau patio vitré et un important rez-de-chaussée. Toutes les quinze minutes, une horloge extérieure reproduit la mélodie du Big Ben. Dans les jardins on trouve le Musée l'Université de Navarre, conçu par Rafael Moneo pour accueillir une collection d'art contemporain et une collection photographique, se dresse dans un bel écrin naturel.

Le jouxte un autre édifice parmi les plus anciens : la bibliothèque de la Faculté des Lettres qui, forte de ses 700 000 volumes, offre l'une des collections universitaires les plus importantes d'Espagne.

Le campus combine bâtiments classiques et constructions plus novatrices comme celle qui accueille les Sciences Sociales ou celle du CIMA(Centre de Recherche Médicale Appliquée), au premier rang en Europe dans la recherche sur les maladies à guérison difficile

Université Publique de Navarre
À l'Université Publique de Navarre, les départements sont distribués à l'anglo-saxonne, contrairement aux facultés traditionnelles. La structure du campus imite jusque dans ses dimensions le populaire Paseo Sarasate au centre de Pampelune : la bibliothèque, le bâtiment le plus imposant et emblématique, correspond au Palais de Navarre et le Rectorat, à l'opposé, correspond à l'ancien Palais de Justice, aujourd'hui Parlement de Navarre.

Entre les deux, sept bâtiments pour autant de départements, portant chacun le nom d'une espèce d'arbre, ainsi que les ateliers et les laboratoires. Salles de cours et bureaux administratifs complètent l'organisation spatiale. Tous ces bâtiments offrent une esthétique novatrice et avant-gardiste, caractérisée par l'usage du béton nu dans leur structure et la forme circulaire de leurs grandes baies vitrées.

De plus, ce campus est un véritable musée de sculptures à l'air libre. Il possède une vingtaine d'oeuvres d'artistes navarrais, dont l'« Hommage à Sáenz de Oiza » de son grand ami Jorge Oteiza (la maison-musée d'Oteiza qui se trouve à Alzuza, à 8 km. de Pampelune, peut être visitée).

Les jardins sont peuplés d'une centaine d'essences provenant des cinq continents En sortant des salles, on trouve tout d'abord les essences américaines (séquoias, acacias, magnolias...), puis africaines (palmier, sapin de Libye, cèdre de l'Atlas...) et les eucalyptus d'Océanie. En face, les essences asiatiques (arbre des pagodes, noisetier turc...) et européennes. La flore des différentes zones climatiques de Navarre est également représentée.
[+ voir fiche complète]

Emplacement

Horaire

Todo el año: acceso libre.

PRIX

Observations:acceso gratuito.

Remarques

L'Université de Navarre a mis sur pied un programme Portes Ouvertes qui offre la possibilité de réaliser une visite guidée de ses installations. (Contact : +34 948?16 60 73, oficina.promocion@unavarra.es)

Horaires, dates et prix indicatifs à confirmer avec l'entité responsable.