Organisez votre voyage

Itinéraires des dolmens d'Aralar

Monuments mégalithiques

Multimedia

Dólmenes - Etxarri-Aranaz
Dólmenes - Etxarri-Aranaz

Météo

Dólmenes - Etxarri-Aranaz
Si vous souhaitez reculer mil ans dans l'histoire, venez dans la Sierra d'Aralar, où vous trouverez l'un des ensembles mégalithiques les plus intéressants d'Espagne.Un halo de mystère entoure les 44 dolmens et le menhir qui parsèment un paysage de dénivelés vertigineux, rochers nus, hêtraies silencieuses et mols pâturages recherchés par les brebis. Leur lait sert à élaborer le fromage AOC Idiazabal, selon une technique ancestrale, dans une région où le pastoralisme est vivant depuis le néolithique. Plusieurs sentiers balisés permettent au visiteur de découvrir cet héritage préhistorique. Nous vous en proposons trois.

Itinéraires au départ du camping d'Etxarri-Aranatz

Deux sentiers, de différentes longueurs et balisés par des flèches en bois et des marques blanc-jaune, traversent les futaies de chênes et de hêtres. Tous les deux partent du camping d'Etxarri-Aranatz, un village du nord-est de Navarre situé aux pieds de la sierra d'Aralar, dans la vallée de la Sakana.

L'itinéraire long est une excursion à faire en une journée. De 15 kilomètres, il part du parking du camping. Si vous empruntez la piste qui se trouve sur votre droite, vous arriverez à une croisée de chemins au kilomètre 1,8. Continuez tout droit. Le premier tronçon vous mène à travers un beau paysage de chênes et de hêtres agrémenté de belles vues panoramiques sur la sierra d'Andía. En montant, entre les kilomètres 4,7 et 9, vous rencontrerez sept des dix dolmens qui se trouvent sur cet itinéraire : Beitzeta, Iruiturrieta, Jentiltzulo, Benintxar, Irumugarrieta, Zalatamuno, Mintegitxuta et Txaradigorri. À partir de là commence l'itinéraire de retour avec une petite descente.

Sur le coteau d'Olano, au kilomètre 9,6, subsistent les ruines d'une bergerie. Remontez par la hêtraie du mont Pagomendi et, après avoir quitté le chemin, remontez une pente raide, à droite, pour arriver au dolmen Pagamendi. Une magnifique perspective s'offre au regard, profitez-en pour faire une halte et admirer le paysage. Maitzgatu, dernier dolmen de cet itinéraire, se trouve au kilomètre 11,5. Ce dernier tronçon jusqu'au parking est d'autant plus agréable qu'il s'agit d'une descente en zigzag à travers un bois touffu de chênes américains.

Si vous préférez une randonnée d'une demi-journée, choisissez l'itinéraire court, de 9,7 kilomètres, jalonné par deux des dix dolmens proposés par l'itinéraire long. Depuis le parking du camping, prenez la piste qui part à droite et à la première croisée de chemins bifurquez à droite. L'itinéraire remonte à travers une magnifique chênaie, dans une zone parsemée de « zotolas » (abris à cochons). Au carrefour du kilomètre 3,7, continuez tout droit, franchissez le pont en béton et empruntez la piste de droite. Au kilomètre 4,8, quittez le chemin et continuez à droite pour remonter le mont Pagamendi. À partir de là, l'itinéraire se confond avec le long parcours.

Itinéraire de la route de Lekunberri à Aralar

Un itinéraire très complet, en plein cœur de la sierra d'Aralar, permet au randonneur d'admirer 10 dolmens tout en découvrant les sommets rocheux et les pâturages qui parsèment ce paysage. Pour y accéder, empruntez la route qui mène de Lekunberri au Sanctuaire de San Miguel. Au kilomètre 9,7, suivez la piste vers le nord qui conduit aux pâturages d'Aralar, d'où part un parcours assez difficile, de 12 kilomètres de long.

La première partie de l'itinéraire est la plus compliquée, car les dolmens sont très éparpillés et en dehors de la piste forestière. Si vous préférez suivre le sentier balisé, continuez vers l'ouest jusqu'à atteindre une mare. Ici se trouvent six des dix dolmens de l'itinéraire, tous à une altitude de plus de 1100 mètres. Le site offre une vue splendide. Nous vous conseillons de descendre par une autre piste forestière qui mène au parking de Pagomari et, quelques kilomètres plus bas, à la maison forestière d'Aralar. Le dernier dolmen de l'itinéraire se trouve entre ces deux points. Cette partie de l'itinéraire est superbe, car elle pénètre dans les profondes hêtraies de la zone. Arrivés à la maison forestière, descendez par la route jusqu'au point de départ.

Si vous souhaitez contempler un dolmen sans trop marcher, prenez la route qui mène au sanctuaire de San Miguel de Aralar et arrêtez-vous au kilomètre 12, dans les prairies d'Albi, à côté d'un parking. Le dolmen d'Albi, l'un des plus connus de la sierra, se trouve dans une pinède toute proche. Ce tumulus de 15 mètres de diamètre et 1 mètre de haut est formé de trois dalles verticales et une horizontale qui couvre la chambre funéraire. Pour découvrir d'autres dolmens, empruntez les chemins existants près de Madotz et Iribas ou l'itinéraire qui part de la route reliant Uharte-Arakil et le Sanctuaire d'Aralar.

Une terre de bergers

La vallée de la Sakana possède une longue tradition pastorale. Après cette longue marche, le randonneur peut se récompenser de ses efforts en dégustant le fromage AOC Idiazabal élaboré avec de lait des brebis de race « latxa ».

[+ voir fiche complète]

Emplacement

PRIX

Observations: gratuito.

Visite guidée

Description: consultar en las Oficinas de Turismo de la zona

Horaires, dates et prix indicatifs à confirmer avec l'entité responsable.