Organisez votre voyage

Monastère San Salvador de Leyre

Monastères

Météo

Monasterio y embalse de Yesa
Situé au pied de la sierra du même nom, à 50 km de Pamplona et à 16 km de Sangüesa, le monastère de Leyre abrite de magnifiques trésors comme une crypte du XIe s., une voûte gothique ou la « Porta Speciosa », un porche parfait du XIIe s.

Son atmosphère de paix et de sérénité invite au repos de l'esprit, à la réflexion et à la paix intérieure ; l'architecture, dont les murs sont témoins d'un chapitre important de l'histoire, de la culture, de l'art et de la de pensée, est austère, la surprenante nature propice à la promenade et à la méditation ; les impressionnants chants grégoriens, mais aussi la conversation des frères bénédictins, resteront dans la mémoire du visiteur du monastère de San Salvador de Leyre, l'un des monuments les plus significatifs et émouvants de Navarre, tombe de rois navarrais.

Le magnifique site où se niche le monastère permet de comprendre pourquoi Leyre, tout le long de son histoire, a constitué un refuge pour les rois et les évêques, une véritable icône pour la Navarre et le cadre de cérémonies officielles. Les moines recherchant la proximité de la montagne, le monastère fut construit sur les flancs de la sierra du même nom, dans un endroit écarté, mirador ouvert sur les monts proches et sur les massifs montagneux plus lointains, dans une nature rehaussée par les eaux vertes ou bleues du lac du barrage de Yesa tout proche.

Fondé au bas Moyen-âge, il fut incendié par les Musulmans au Xe siècle, avant d'être reconstruit sous les ordres du roi Sancho Garcia en 1020. Ses murs robustes sont les témoins de nombre d'histoires comme celle de ces deux sœurs chrétiennes qui périrent décapitées pour s'être refusées à embrasser la foi musulmane, et dont les restes sont conservés dans un coffre en ivoire exposé au Musée de Navarre. Ou encore la légende de San Virila, l'abbé qui resta en extase 300 ans durant après avoir entendu le chant d'un oiseau près du monastère, à l'endroit où jaillit la source de San Virila.

Leyre n'échappa pas à la vente des biens religieux ordonnée par Mendizabal et resta inhabité entre 1836 et 1954, jusqu'à l'établissement des bénédictins de Santo Domingo de Silos, dont vous pourrez apprécier la conversation lors de votre visite au monastère.

La visite passe par une crypte remarquable du XIe siècle, la partie la plus ancienne de tout le monastère. La crypte étroite, où sont accumulées des tonnes de pierres, avec ses colonnes basses aux robustes chapiteaux, est bouleversante à force de sobriété, une qualité propre au style roman le plus archaïque.

Son austérité contraste avec la décoration des portails de l'église abbatiale, spécialement la Porta Speciosa, autre des grands trésors du monastère. Datant du XIIe siècle, elle présente des ornements propres au Chemin de Saint-Jacques. Qu'il s'agisse du démon attrapant une âme malchanceuse, ou de l'ange annonçant le jugement dernier, la porte constitue une véritable bible de pierre.

Citons également le portail sud du XIIe, la porte de l'église abbatiale du XIe, le passage souterrain de la crypte et la chapelle du Santisimo (1501-1536), qui conserve un retable et des statues signées Juan de Berroeta du XVIIe.

Dans l'église commencée en style roman, contemplez la grande nef centrale du XIe et levez les yeux pour découvrir la voûte gothique, une ogive qui compte parmi les plus belles de la région. Derrière une grille de style gothique, se trouve le panthéon des premiers Rois de Navarre, près duquel s'élève le monumental « Christ de Leyre » qui date du XVIe siècle.

À Leyre, les louanges et le dialogue avec Dieu s'expriment grâce au chant grégorien. Ne manquez pas l'occasion d'écouter les chants des moines à l'office de laudes, à 7h30 (dimanches et fêtes à 8h00), lors de la messe conventuelle à 9h00 (dimanches et fêtes à 12h00), aux vêpres à 19h00 et aux complies à 21h00.

Pour un séjour en toute quiétude, une hôtellerie de 33 chambres, installée dans un bâtiment annexe au couvent, accueille les hôtes. En outre, le monastère dispose de 10 chambres individuelles. Cet hébergement est réservé aux hommes et les repas sont pris au réfectoire, en compagnie des moines.

Peut-être avez-vous entendu parler de la liqueur de Leyre, un digestif doux confectionné avec 35 plantes récoltées par les moines aux alentours de l'abbaye. Constituant un souvenir original, la liqueur est en vente à la boutique du monastère, ainsi que les CD de chant grégorien, et autres pralines, truffes, fromage, pâté et miel.

En sortant du monastère, découvrez la nature environnante grâce aux deux itinéraires partant de l'abbaye. Le premier, long de 250 mètres, conduit à la Fontaine des Vierges, où a été aménagée une aire de pique-nique. Le second dure 30 minutes et conduit à la Fontaine de San Virila. Les randonneurs peuvent monter au sommet du mont Escalar, à 1302 m d'altitude, d'où l'on jouit de belles vues panoramiques sur le barrage de Yesa et sur la chaîne des Pyrénées.

Et pour les amateurs de parapente, la cime du mont Arangoiti constitue un point de départ idéal. Le château de Javier et la ville de Sangüesa constituent des visites intéressantes non loin de Leyre.
[+ voir fiche complète]

Emplacement

Horaire

Otoño:

  • Hasta el 31 de octubre: todos los días, de 10:15 a 19:00. Cantos gregorianos: laborables, a las 9:00, 19:00 y 21:05; domingos y festivos religiosos, a las 11:30, 19:00 y 21:05 .
    **Misas: laborables a las 9:00; festivos a las 11:30
  • A partir del 1 de noviembre: todos los días, de 10:30 a 18:00. Cantos gregorianos y misas, se mantiene el horario habitual.

PRIX

Precio entrada: 3,00 €

Observations: descuentos especiales para determinados grupos y colectivos.

Visite guidée

Description: visitas continuas en el horario de apertura, según afluencia de visitantes. Reservas a partir de 10 adultos.

Prix visite: Adultos 3,50€. Grupos (+25pax) 3,00€. Niños de 6 a 12 años 1,50€.

Horaires, dates et prix indicatifs à confirmer avec l'entité responsable.

Information pratiques