Organisez votre voyage

Château de Javier

Châteaux/Palais

Météo

Castillo de Javier
La silhouette du château aux tours crénelées se dresse à l'horizon, et annonce l'arrivée à Javier, berceau de Saint François-Xavier, patron de Navarre, des missions et du tourisme en Espagne.

C'est en Moyenne Navarre, à 8 km de Sangüesa, que se dresse la forteresse médiévale bâtie sur le rocher, et rassemblant chaque année, début mars, des milliers de navarrais, lors du pèlerinage populaire connu sous le nom de Javierada.
 
Le pont-levis donne accès à un univers peuplé de tours, cachots, mâchicoulis, barbacanes et meurtrières, lieu de naissance, en 1506, et théâtre de l'enfance de saint François-Xavier, co-fondateur de la Compagnie de Jésus, et missionnaire universel.



Aux confins de la province de Zaragoza, au plus haut du petit village du même nom, se dresse la silhouette massive du Château de Javier, maison natale du patron de Navarre, saint François-Xavier.

Les origines du château remontent à la fin du Xe siècle, où fut édifiée une tour de guet et de signaux, la Tour de l'Hommage. Son emplacement stratégique, à la frontière entre les royaumes de Navarre et d'Aragon, conduisit à renforcer son rôle de forteresse, et la tour se vit bientôt entourée de plusieurs corps de bâtiment, qui constituèrent un château. En 1516, sur ordre du Cardinal Cisneros, le château fut partiellement détruit, et, à la fin du XIXe siècle, hors de la forteresse, on construisit la basilique de Javier. En 1952, les travaux de reconstruction rendirent au château sa physionomie originale, et c'est aujourd'hui l'un des rares châteaux présentant des défenses telles que barbacanes et meurtrières.

À propos de la vie de saint François-Xavier
François de Xavier, issu d'une famille noble, était le sixième et dernier enfant de Juan de Jasso, notable du royaume de Navarre, et de María de Azpilcueta. À l'âge de 19 ans, il se rendit à Paris pour étudier à l'Université de la Sorbonne, où il fit la connaissance de saint Ignace de Loyola, avec qui il fonda la Compagnie de Jésus. Son aventure d'évangélisation commença ensuite, et le mena, 11 années durant, à connaître une multitude de villes et de villages d'Afrique et d'Asie, avant de périr de pneumonie, le 3 décembre 1552, alors qu'il se disposait à aborder l'Empire du Milieu. Il était âgé de 46 ans. Cinq siècles plus tard, une empreinte de sa vie et de son œuvre persiste dans tous les endroits qu'il a traversés, tandis que sa terre natale, la Navarre, le chérit, le vénère et l'admire.

Les Javieradas
Les deux premiers week-ends de mars, des milliers de personnes se mettent en route et parcourent à pied des dizaines de kilomètres pour venir vénérer le Saint. C'est la populaire Javierada. Cette tradition remonte à 1886, lorsque saint François-Xavier fut invoqué pour qu'il remédie à l'épidémie de choléra qui ravageait la Navarre, et c'est donc en signe de reconnaissance que les Navarrais remplissent leur promesse et se rendent en pèlerinage à Javier.

Promenade dans le Château de Javier
La porte principale du château introduit dans le vestibule, où l'on peut admirer un relief en pierre portant trois blasons séparés par des anges tenant et aux armes de la famille. Dirigez-vous vers les écuries, puis descendez au sous-sol où se trouvaient autrefois les caves.

Une succession de dioramas invite à découvrir des scènes de la vie du saint. On monte ensuite au rez-de-chaussée où sont exposés des objets de l'ancien château, des souvenirs de François-Xavier, et une maquette de l'ancien château. Le musée comprend trois sections : histoire du château, Javier et la Navarre dans l'histoire, et la pinacothèque, où sont exposés des tableaux flamands signés Maes. Finalement, une rampe mène aux autres dépendances du château.

Commencez la visite par la Salle des Blasons, où sont conservés les blasons des parents de François, avec un arbre généalogique de sa famille. Une porte de pierre donne accès à la Salle principale, ou Grande porte, lieu de réception et de la vie familiale. De là, continuez l'ascension par l'escalier de la Tour d'Undués jusqu'au Chemin de Ronde, chemin protégé, servant à défendre la forteresse, où un mâchicoulis permettait de lancer pierres et huile bouillante sur les assaillants.

Laissons sur la gauche les chambres des chapelains - aujourd'hui l'oratoire -pour accéder au cœur primitif du château. Il s'agit de deux pièces entourant la Tour de l'Hommage, qui constitue la construction de ce type la plus ancienne de Navarre. La pièce de droite était la chambre de saint François-Xavier, et celle de gauche abritait la chapelle San Miguel, la première du château. De la terrasse contiguë, on apprécie la situation stratégique du Château, et l'on jouit d'une vue impressionnante avec, au Nord, la Sierra de Leyre, à l'Ouest, la vega de la rivière Aragon, à l'Est, la frontière avec l'Aragon, et au Sud, la commune de Castellar.

Redescendez au rez-de-chaussée de la tour, d'où un couloir mène au Vestibule du Château et à la chapelle Santo Cristo. Protégé par une grille, voici le Christ de Javier, magnifique statue gothique de noyer, datant du XVIe siècle, et qui, selon la tradition, sua des gouttes de sang lors de l'agonie du Saint, à Sancian. Les murs de la chapelle présentent une fresque médiévale dramatique, seule représentation gothique de la danse de la mort existant en Espagne.

Descendez les escaliers menant à la cour d'armes et sortez par la poterne. À vos pieds, le vieil escalier, et à gauche, contrastant avec les murs du château, la paroi de la basilique construite au XIXe siècle sur l'emplacement de l'ancien Palais Nouveau bâti par les parents de François-Xavier, et lieu de sa naissance. Vous voilà revenu au vestibule, point de départ de la visite.

Hors du château
Après la visite du château, nous vous engageons à découvrir la Basilique, éclectique s'il en est, sur la façade de laquelle figurent des motifs rappelant la vie de Javier.

À l'occasion du Ve Centenaire de la naissance du saint, ont été construites la Salle Francisco de Jasso, salle polyvalente pouvant accueillir 1300 personnes, et la Salle d'expositions Georg Schurhammer, où sont exposées les archives personnelles du biographe de François-Xavier, amenées spécialement de Rome.

[+ voir fiche complète]

Emplacement

Horaire

Otoño:

  • Hasta el 30 de noviembre: todos los días de 10:00 a 18:30*. (*)Cierre taquilla.
  • Día 25 de octubre, de 14:00 a 18:30*. (*)Cierre taquilla.
  • Del 31 de octubre al 30 de noviembre: todos los días, de 10:00 a 17:30*. 
  • A partir del 1 de diciembre: todos los días, de 10:00 a 16:00*. (*)Cierre taquilla.

PRIX

Precio entrada: 2,75 €

Observations: precios especiales para jubilados y otros colectivos.

Visite guidée

Prix visite: adultos: 3,25€. Niños: 1,75€.

Entreprise gérante : Guias del Castillo de Javier, 948 884 024.

Horaires, dates et prix indicatifs à confirmer avec l'entité responsable.