Organisez votre voyage

Vallée d'Aezkoa

Vallées

Météo

Abaurrea Baja. V. Aezkoa
Abritée par les Pyrénées, la vallée d'Aezkoa est un immense tapis vert de plus de 12 000 hectares de forêt, accueillant neuf communes, dont la plus élevée de Navarre, Abaurrea Alta, le balcon d'Aezkoa.

La forêt d'Irati, au nombre des plus grandes forêts de hêtres et de sapins d'Europe, constitue le principal agrément de cette vallée. La nature, les greniers sur pilotis, classés Biens d'Intérêt Culturel (bâtiments agricoles pour conserver le grain à l'abri de rongeurs et de l'humidité), les grottes cachées, les dolmens, les chapelles, les stèles... sont des éléments clé de l'identité de cette vallée.

On y trouve également des villages comme tirés d'une carte postale, avec leurs maisons coiffées de tuiles rouges, entourés de montagnes et intimement liées à l'élevage et à l'exploitation forestière. Le passé industriel des Pyrénées navarraises a laissé une empreinte singulière dans les ruines de la fabrique d'armes d'Orbaitzeta. Des armes furent fabriquées ici, en temps de guerre, pour l'armée de Carlos III.

Dans le nord-est de la Navarre se trouve la vallée pyrénéenne d'Aezkoa qui comprend les localités de Garaioa, Ariba, Garralda, Aria, Hiriberri/Villanueva de Aezkoa, Orban et Orbaitzeta, Abaurrea Alta et Abaurrea Baja, qui captivent le visiteur par ses paysages et par son architecture populaire. De relief unique, dominé par un enchevêtrement de ravins et de montagnes, ce canton accueille 4 des 10 communes les plus élevées de Navarre, dont Abaurregaina/Abaurrea Alta, située à 1035 mètres, la plus élevée de toutes. De ce balcon naturel, vous profiterez d'une vue imprenable sur les Pyrénées.

Le Belvédère d'Ariztokia constitue un autre point de vue incontournable pour dominer la région depuis les hauteurs. Sur la route reliant Aribe et Oroz-Betelu, à 2 kilomètres d'Aribe, ce lieu offre une belle vue panoramique sur la profonde vallée créée par la rivière Irati, coulant dans la forêt touffue de chênes de Betelu, au nombre des forêts de chênes rouvres les plus intéressantes d'Europe. Outre ces points de vue, la vallée regorge d'attraits comme la forêt d'Irati, la route des greniers, la fabrique d'armes ou le jardin des stèles, entre autres.

La forêt d'Irati

La forêt d'Irati, au nombre des plus grandes forêts de hêtres et de sapins d'Europe, constitue le principal attrait de la vallée d'Aezkoa. Sur 17 000 hectares, au Nord d'Aezkoa et de Salazar, elle est très appréciée pour sa beauté et pour ses réserves de bois. C'est l'habitat d'une multitude d'oiseaux, comme le roitelet triple-bande et le roitelet huppé, le pinson, le rouge-gorge, etc... ainsi que des mammifères comme le renard, le sanglier, le chevreuil et le cerf. Ces derniers se font particulièrement présents, à l'automne, époque du brame.

Trois espaces protégés existent au sein de la forêt d'Irati, il s'agit des réserves de Mendilatz et de Tristuibartea, et de la réserve intégrale de Lizardoia. Cette dernière présente un intérêt écologique élevé, avec des zones vierges de hêtres et de sapins et une faune très riche.

Au Nord-ouest d'Irati, se dresse la tour romaine d'Urkulu, édifiée au Ier siècle pour commémorer l'incorporation de la Gaule et de l'Hispania à l'Empire Romain. Non loin de là, on trouve le site mégalithique d'Azpegi.

Au Nord-est d'Irati, s'élève le Pic d'Ori, le premier "deux mille" à l'Ouest des Pyrénées.

On peut y pratiquer différents sports tels que la randonnée, l'escalade sur glace, le canyoning, ou le ski de fond. Des routes thématiques ont été aménagées pour visiter la forêt et les vallées pyrénéennes. Les offices du tourisme tiennent à disposition des visiteurs d'amples renseignements à propos des activités disponibles.

La fabrique d'armes d'Orbaitzeta

Depuis le village d'Orbaitzeta, une route mène au barrage d'Irabia, dans la forêt d'Irati, et une bifurcation sur la gauche, conduit aux ruines de l'ancienne fabrique d'armes, construite au XVIIIe s. pour approvisionner le corps d'artillerie de Carlos III (VI de Navarre). Son emplacement fut choisi grâce à la proximité des gisement de minerai de fer, d'argent et de plomb, et à l'abondance d'eau et de bois des environs. La fabrique, saccagée et incendiée à diverses reprises, a fermé ses portes en 1873. On peut se promener dans les ruines, et apprécier le paysage où la rivière passe sous une arche en pierre.

Le barrage d'Irabia, construit en 1921, est enfoui au cœur de la forêt, et semble un grand lac entouré d'arbres. Un sentier entoure le lac, et mène aux Chalets d'Irati, situées à l'Ouest du barrage.

La route des greniers

15 des 22 greniers traditionnels encore sur pied en Navarre se trouvent dans cette vallée, et ont été classés Bien d'Intérêt Culturel. Couvert d'un toit à deux pentes dépassant à peine du mur, de plan rectangulaire, aux murs en pierre, le grenier repose sur des piliers de pierre pyramidaux ou tronconiques terminés par une pierre plate circulaire. Cet édifice rural servait à stocker le grain. D'intéressants exemples de ces greniers peuvent être admirés à Orbaitzeta, Aribe, Aria, Hiriberri/Villanueva de Aezcoa et à Garaioa. En outre, le village d'Aribe possède un beau pont médiéval sur l'Irati.

Gastronomie et traditions
Ne quittez pas Aezkoa sans déguster sa gastronomie riche et variée. La viande de bœuf, le sanglier ou les truites, les laitages, avec entre autres le fromage de brebis, sans oublier la marmelade "d'abia", ou myrtilles.

Si votre visite a lieu au mois de mai, vous pourrez assister aux pèlerinages organisé chaque week-end depuis les différents villages de la vallée, pour vénérer la Vierge d'Orreaga/Roncevaux.
[+ voir fiche complète]

Emplacement

Remarques

MIRADORES: instalados 7 miradores interpretativos con mesas panorámicas (información sobre paisaje, ecosistema, historia y gentes): Ariztokia, Abaurrea Alta, Abaurrea Baja, Azpegi, embalse de Irabia, Hiriberri/Villanueva de Aezkoa y ermita de San Joaquín de Aribe.

Horaires, dates et prix indicatifs à confirmer avec l'entité responsable.