Organisez votre voyage

Le Pic d'Ori

Monts et Montagnes

Météo

Pico de Ori
Le pic d'Ori, connu comme le premier « deux mille » des Pyrénées, à l'Ouest, se dessine, imposant et élégant, au nord de la vallée de Salazar.

Son sommet, accessible en une heure à peine en partant du parking situé au col de Larrau, offre de magnifiques vues sur la Forêt d'Irati et les pics environnants.

Par temps dégagé, vous pourrez même contempler le Moncayo ou le Golfe de Gascogne. Il sera plus compliqué de croiser les personnages que la mythologie basque loge à cet endroit. Ori est le refuge de Mari, déesse des esprits de la nature, et de Basajaun, le seigneur de la forêt.

Le pic d'Ori (2017 mètres) se dresse majestueusement au nord-ouest de la Navarre, près de la frontière avec la France.

Ori est une montagne aussi facile d'accès qu'agréable en raison de ses magnifiques vues sur le tapis coloré de la Forêt d'Irati et les sommets environnants de l'Anie, la Table des Trois Rois ou l'Acherito. Par temps dégagé, la vue s'étend jusqu'au Pic du Midi d'Ossau, au Moncayo, voire jusqu'à Pau (France) et au Golfe de Gascogne.

D'après la mythologie basque, ce pic est la demeure de Mari, la déesse des esprits de la nature, et de Basajaun, un esprit qui choisit l'intérieur des forêts pour révéler sa gentillesse ou, au contraire, sa facette la plus méchante.

Dix kilomètres au nord d'Ochagavía, juste avant d'entreprendre l'ascension du Col de Laza, une route à gauche vous conduira au col de Larrau. Du parking, vous pouvez accéder à pied jusqu'au sommet en une heure à peine. Vous ne pouvez pas vous tromper de sentier. Il s'agit d'une pente légère à travers les pâturages qui suit l'arête sud-est de la montagne, un peu plus escarpée sur sa fin pour rejoindre le sommet, plat et allongé.

Le versant navarrais, bien verdoyant, contraste avec le précipice qui s'ouvre vertigineusement vers la France et au-dessus duquel il est facile de suivre le vol majestueux de vautours et percnoptères.

Pour une excursion plus longue, continuez vers le Zazpigaina rocheux. Pour cela, dirigez-vous vers la gorge d'Alupiña (1h10). L'ascension au point culminant de ce sommet est courte. Pour redescendre à Larrau, empruntez le sentier qui coupe son flanc. Il passe à côté d'abreuvoirs et croise plusieurs talwegs. Vous pouvez faire l'ascension de l'Orittipia (2h10) dont le versant est plus simple de ce côté-ci. Une courte descente vous ramènera au parking de Larrau (2h25).

Les vallées de Salazar, Roncal et Aezkoa

Saisissez l'occasion de visiter la Vallée de Salazar : flânez dans les rues de ces jolis villages que sont Esparza, Ezcároz et Ochagavía, faites un tour au sanctuaire roman de Nuestra Señora de Muskilda et promenez-vous dans la Forêt d'Irati, un des plus grands trésors naturels de la Navarre.
Si vous êtes amateur de ski de fond, les pistes d'Abodi-Salazar commencent à l'ancienne douane de Pikatua, soit quelques kilomètres avant d'atteindre le col de Larrau.

Vous pouvez également découvrir les vallées environnantes de Roncal et d'Aezkoa, où les habitants conservent les modes de vie et les traditions de leurs ancêtres. Sur le versant français, vous apprécierez les gorges de Kakueta et le canyon de Holtzarte, d'une beauté indéniable et facile d'accès.
[+ voir fiche complète]

Le saviez-vous...?

Este recorrido es uno de los 30 seleccionados como senderos singulares de Navarra.

Emplacement

Remarques

Duración aproximada: 2h 15 minutos.

Temporada del año recomendable: de primavera a otoño. Se aconseja el uso de calzado botas y ropa de abrigo.

En invierno, debido a las probables nevadas, consultar el estado de las carreteras en la Oficina de Turismo de Ochagavia. Es una ascensión de montaña que entraña sus riesgos. No realizarlo en días de niebla, viento o con nieve.

Horaires, dates et prix indicatifs à confirmer avec l'entité responsable.