Organisez votre voyage

Le Pont sur l'Ebre

Oeuvres d´ingénierie

Multimedia

Tudela

Météo

Tudela
Le pont sur l'Èbre de Tudela annonce le riche patrimoine artistique légué par Musulmans, Juifs, Mozarabes et Chrétiens. Une promenade sur ses 17 arcs en ogive offre au visiteur une splendide vue panoramique de la cité, présidée par la cathédrale Santa María.

Construit au Moyen-Âge, il a connu tout le long de son histoire d'innombrables rénovations afin de pouvoir résister aux assauts du plus abondant fleuve de la Navarre, l'Èbre, grâce auquel les fertiles zones maraîchères colorent de vert la terre aride du Sud et enrichissent d'intenses saveurs la cuisine traditionnelle de la région.

Le pont sur l'Èbre est le premier échantillon d'architecture civile médiévale que le visiteur trouve à Tudela s'il accède à la ville par la route NA-134 en provenance de Pamplona. Avec ses 17 arcs en ogive et ses 360 mètres de longueur, il réserve une des meilleures vues panoramiques de la capitale de la Ribera, dans le sud de la Navarre. Sa valeur stratégique fut si importante que Tudela l'a placé au cœur de ses armoiries.

Sa construction est étroitement liée à l'histoire et à l'origine de Tudela. Ce sont les Arabes qui, ayant trouvé un site à leur mesure pour s'y installer - une position stratégique entourée de terres fertiles - ont fondé la ville au IXe siècle. Le pont a été construit plus tard, dans le but de contrôler la traversée du fleuve, faire face à une éventuelle invasion et faciliter la circulation de paysans et marchands.

Au début, le pont de l'Èbre comptait trois tours de guet, une à chaque extrémité et la plus haute au centre. Ces ouvrages emblématiques, disparus au XIXe siècle, ont été remplacés par deux rangées de lampadaires.

Les guerres, les crues ou, simplement, le passage du temps ont imposé de nombreuses rénovations. En 1985, d'importants travaux ont permis de consolider les piles et d'élargir la chaussée. Une promenade sur le pont offre une magnifique occasion d'imaginer le passé de cette ville, restée 300 ans sous la domination arabe, dans laquelle ont vécu ensemble Arabes, Chrétiens et Juifs.

De l'autre côté du pont, un riche patrimoine culturel vous attend : l'église romaine de la Magdalena, la cathédrale de Tudela, le palais Décanal ou le palais du Marquis de San Adrián, parmi d'autres monuments. Vous découvrirez aussi une cuisine pleine de saveurs issue des fertiles terres de maraîchage de la Mejana de Tudela : n'oubliez surtout pas de goûter la jardinière de légumes.




[+ voir fiche complète]

Emplacement

Remarques

Le pont est de style médiéval.

Horaires, dates et prix indicatifs à confirmer avec l'entité responsable.