Organisez votre voyage

Église Santa María Magdalena de Tudela

Églises et Ermites

Multimedia

Fachada

Météo

Fachada
L'église de Santa María Magdalena se penche sur l'Èbre puissant qui arrose en serpentant la ville de Tudela. Le clocher roman, à la silhouette sobre et austère, devient orangé au coucher du soleil, et son ombre, projetée sur les eaux du fleuve, rehausse son élégance et nuance sa sévérité.

Le portail présente des sculptures illustrant des scènes du Nouveau Testament, entremêlées d'animaux mythologiques, de décors végétaux et de métiers quotidiens. Les tons dorés du crépuscule trouvent un reflet dans le grand retable, couvert de dorures et présidé par María Magdalena.

La capitale de la Ribera, surprend grâce à une splendide bâtisse romane, l'église Santa María Magdalena. Édifiée face au pont sur l'Èbre, à côté du nouveau Quartier aux Juifs, elle date de la seconde moitié du XIIe siècle, et occupe probablement l'emplacement d'un temple mozarabe.

Avant de pénétrer dans l'église, admirez le clocher à trois corps, le corps supérieur à deux arcs simples, et le deuxième corps à un arc double sur des colonnes à chapiteaux ornés de végétaux.

Le portail principal est du style roman le plus pur que l'on puisse contempler à Tudela. Il est constitué de quatre archivoltes décorées avec profusion, par des scènes du Nouveau Testament, des animaux mythologiques et des éléments végétaux.
Le tympan présente un magnifique Christ pantocrator ou Christ en majesté, avec les symboles des quatre évangélistes.

L'ensemble est protégé par un auvent soutenu par des modillons grotesques représentant différents métiers, parmi lesquels on distingue un carrier, un musicien et un faucheur. Le portail Nord, récemment rénové, mérite une mention à part. De style roman également, il est couronné du monogramme du Christ, en signe de protection spirituelle.

À l'intérieur, l'église présente une nef unique et rectangulaire, couverte par une voûte en demi-berceau d'ogives, renforcée par six arcs doubleaux. Ceux-ci reposent sur des colonnes adossées au mur avec des chapiteaux à décor végétal et historiés. L'ensemble de l'iconographie des sculptures est directement en rapport avec celle de la cathédrale de Santa María, dont le cloître date de la même époque.

Le grand retable de style plateresque (XVIe s.) vaut le détour. Il est consacré à Magdalena, représentée au centre du chef-d'œuvre. Il présente une couleur éblouissante, intensifiée par le décor doré.

Au XVIe siècle, l'église est modifiée. On construit les chapelles latérales de Santa Ana - où l'on peut contempler une statue du XVe de style hispano-flamand - et la chapelle Nuestra Señora de la Esclavitud, modifiant le plan de l'église. L'époque baroque voit l'édification des chapelles de las Ánimas et du Santo Cristo.

Après la visite de l'église de la Magdalena, on peut faire un tour dans le Quartier de la Nouvelle Juiverie, et se perdre dans les ruelles sinueuses aux alentours de la rue San Miguel. Il est également possible de monter sur la butte de Santa Barbara, où se trouvent le monument du Sacré Cœur, et les vestiges du château chrétien médiéval. Ce magnifique point de vue offre une superbe perspective sur la ville de Tudela.


[+ voir fiche complète]

Le saviez-vous...?

fue declarada Bien de Interés Cultural en 1983.

Emplacement

Horaire

Otoño: acceso mediante visita guiada concertada.

PRIX

Observations: la voluntad.

Visite guidée

Description: iglesia incluida dentro de la visita monumental a Tudela.

Prix visite: 4€

Entreprise gérante : Guías del Museo de Tudela - Palacio Decanal 948 402 161 info@museodetudela.com

Horaires, dates et prix indicatifs à confirmer avec l'entité responsable.

Information pratiques

  • Localité TUDELA
  • Zone La Ribera
  • Adresse Calle Portal
  • Liens utiles
  • Style Roman
  • Ouvrage ou lieu protégé Bien de Interés Cultural
  • Visite guidée Visite guidée