Organisez votre voyage

Parc de Yamaguchi

Parcs et jardins

Multimedia

Parque Yamaguchi y Planetario
Flora en Yamaguchi
Parque Yamaguchi
Parque Yamaguchi

Météo

Parque Yamaguchi y Planetario
Pamplona est parsemée de beaux espaces verts, mais le plus singulier est sans doute le Parc de Yamaguchi, soit 85 000 mètres carrés aménagés dans l'un des quartiers les plus modernes de la ville.

Jardin de style oriental, il a été dessiné en 1997 par des paysagistes nippons, et contient tous les éléments spécifiques d'un jardin du soleil levant, avec tous les raffinements et les subtilités de cette culture. Le parc est symbole du jumelage entre Pamplona et Yamaguchi, ville située non loin d'Hiroshima, jumelage datant de 1980 en commémoration de l'évangélisation portée par Saint François Xavier, patron de Navarre, au Japon, au cours du XVIe siècle.

Plantes et essences variées, dont certaines sont autochtones, cohabitent avec des éléments ornementaux tels que la suhama (plage), azumaya (pavillon sur l'étang), yatsubashi et ishibasi (ponts), taki (cascade) ou le geyser du lac, un jet d'eau de vingt mètres de hauteur. Une récréation des sens pour cet hommage nippon aux quatre saisons.

Le Parc de Yamaguchi, tout proche de la zone hospitalière, est un espace vert atypique et pleine de singularités. Le visiteur, dans sa promenade en Orient, s'approchera inévitablement du Planétarium situé à un bout du parc, le plus grand du monde grâce à sa voûte céleste, où sont organisés quotidiennement rencontres, expositions et projections de vulgarisation scientifique pour tous publics.

Aux alentours, un ensemble architectural d'avant-garde, œuvre de l'architecte catalan Oriol Bohigas (1994), avec des immeubles en forme de U, des fontaines et des places à arcades qui longent la rue La Rioja. De nombreuses salles de cinéma et terrasses, invitant aux loisirs et au divertissement du public en général, sont le fidèle reflet d'une ville qui voit augmenter à pas de géant la qualité de la vie et la modernité.

Implanté sur le site d'une ancienne usine, ce jardin japonais traditionnel, plongeant ses racines dans le lointain VIIe siècle, invite à la méditation. Son symbolisme célèbre les quatre saisons et emmène le visiteur à la Cérémonie du Thé, une tradition datant du XVIe s. Le jardin est, en un mot, un lieu de rencontre empreint de spiritualité, à l'écart du monde extérieur.

Le jardin japonais occupe le cœur du Parc de Yamaguchi. Il s'étend sur 4000 mètres carrés, et possède un étang entouré d'un jardin et les éléments particuliers à la culture orientale reliés par des allées piétonnes. Cinq cent tonnes de pierres, 400 arbres et 600 plantes font le reste.

Commencez votre visite par l'ouest du parc, près du Planétarium. En vous accoudant à la balustrade, regardez en face de vous vers le bas : sur le lac, une plaque en émail sur des troncs d'arbre, œuvre du sculpteur pamplonais Concha Cilveti, symbolise le jumelage et sert de point de repère dans le paysage qui s'offre au visiteur.

Tournez maintenant le regard vers la gauche. Voici la suhama ou plage de sable et de pierres. En face, de l'autre côté du lac, le yatsubashi, une passerelle ou pont de bois relie deux allées piétonnes. Poursuivez votre visite visuelle sur la droite. Vous apercevez l'ishibasi, un pont de pierres symbolisant les chemins de la vie, et le taki ou cascade, dont l'eau figure l'idée que tout coule et que tout change.

Puis, voici l'azumaya ou pavillon en bois, construit tel une palafitte sur l'étang ; c'est sans doute un endroit privilégié pour observer le jardin dans son ensemble. Le visiteur qui s'approche apercevra alors, haut et puissant, le geyser, ou jet d'eau de plus de vingt mètres de haut, qui jaillit sur l'axe de l'étang, à condition toutefois que le vent ne soit pas trop fort.
[+ voir fiche complète]

Emplacement

Horaire

Todo el año: acceso libre.

PRIX

Observations: acceso gratuito.

Horaires, dates et prix indicatifs à confirmer avec l'entité responsable.

Information pratiques

  • Localité PAMPLONA
  • Zone Le bassin de Pampelune
  • Adresse Jardines Calle La Rioja (Cerca de la Clínica Universitaria)
  • Liens utiles