Organisez votre voyage

Parc de la Medialuna

Parcs et jardins

Multimedia

Parque de la Media Luna
Parque de la Media Luna
Sarasate en la Media Luna

Météo

Parque de la Media Luna
En bordure du centre-ville, à un angle des murailles, le Parc de la Media Luna, l'un des plus beaux et anciens de Pamplona, doit son nom à sa forme de croissant de lune.

Cet espace bucolique au caractère romantique marqué offre d'excellentes vues grâce à son long belvédère sur l'Arga. Il compte un bassin peuplé de poissons, une piste de patinage et de nombreuses essences d'arbres, dont un splendide séquoia géant. Un de ses divers jardins abrite
un monument à la mémoire du violoniste Pablo Sarasate, natif de la ville.

Au cœur de cet espace vert, un joli café offre une vaste terrasse qui s'anime tout particulièrement pendant les chaudes soirées d'été.

Le Parc de la Medialuna a été dessiné en 1935 par Víctor Eúsa, sans nul doute l'un des principaux architectes navarrais du XXe siècle. Occupant 67 000 mètres carrés, il se situé aux extrémités de l'ancienne enceinte fortifiée de la ville, entre le Bastion de San Bartolomé et l'avenue Baja Navarra, qui constitue la sortie de Pamplona vers la France par Irun.

Bien que situé en plein centre-ville, sa taille et son dessin font de ce parc un véritable havre de paix. Le long belvédère qui le borde permet d'admirer le plus beau peut-être des profils de la cathédrale - immortalisé par de nombreux peintres locaux - mais aussi le quartier de la ville en bordure de l'Arga, avec son pont médiéval de la Magdalena, les potagers du même nom, la promenade et parfois même des chevaux et du bétail.

En direction opposée, c'est-à-dire en pénétrant dans les jardins, vous pourrez découvrir un ensemble d'éléments caractéristiques du parc romantique : pergolas, bassins, escaliers, fontaines, buissons, petites sculptures, arbres majestueux, jets d'eau et bancs se nichent entre l'abondante verdure.

Le parc de la Media Luna réunit une originale collection de plantes et jusqu'à 43 essences d'arbres, parmi lesquels se dresse, non sans une certaine arrogance, un séquoia géant qui n'est toutefois pas, quoi qu'on en dise, le plus haut de Pamplona. En effet, il y en a deux qui le dépassent : celui du Palais de Navarre et celui de l'ancien Laboratoire Agricole, dans la vieille ville, tous deux classés monument naturel.

Un autre point emblématique attirera sans doute l'attention du visiteur : le monument à la mémoire de l'insigne violoniste de Pamplona Pablo Sarasate, dressé en 1959 dans une placette entourée de bancs. Tout près de là, un joli café-bar sous concession municipale, ouvert tous les jours à partir de 11h du matin, constitue avec sa terrasse un bon endroit où se restaurer légèrement. L'établissement accueille également des fêtes privées.

Ne vous étonnez pas si de la musique parvient à vos oreilles, car des concerts de divers styles sont régulièrement organisés dans cet écrin vert, dont un cycle de jazz réputé qui se déroule en soirée au début de l'été.

Et nous voici au bout du Parc de la Media Luna, là où il se fond avec l'avenue Baja Navarra et où se dresse le monument en hommage à Sanche le Grand, roi de Pamplona. A côté, un bas-relief rappelle la figure de Juan Huarte de San Juan, médecin et philosophe navarrais du XVIIe siècle.
Nous atteignons ainsi à l'élégant petit palais construit en 1955, populairement baptisé Chalet d'Izu, qui accueille dans un luxe raffiné le Centre Navarrais de Rencontres Professionnelles, plusieurs ordres professionnels ainsi qu'un restaurant également ouvert au public.
[+ voir fiche complète]

Emplacement

Horaire

Todo el año: acceso libre.

PRIX

Observations: acceso gratuito.

Horaires, dates et prix indicatifs à confirmer avec l'entité responsable.

Information pratiques

  • Localité PAMPLONA
  • Zone Le bassin de Pampelune
  • Adresse Paraje Parque de la Media Luna
  • Liens utiles