Organisez votre voyage

Église de San Nicolás

Églises et Ermites

Multimedia

Iglesia San Nicolás

Météo

Iglesia San Nicolás
La paroisse de San Nicolás, datant du XIIe s., n'a pas seulement été fondée pour célébrer les offices religieux, mais également pour servir de bastion militaire et défensif pour les habitants du bourg du même nom, constamment en guerre contre les deux autres bourgs de la cité (Navarrería et San Saturnino).

C'est en 1222, alors qu'un de ces affrontements entre voisins faisait rage, qu'un incendie détruisit l'église-forteresse romane primitive. Une nouvelle église fut reconstruite et consacrée en 1231.

Située dans la vieille ville, entre la place San Nicolás, la rue San Miguel et la Promenade Sarasate, ses murs épais et ses grilles, ainsi que la seule des trois tours de guet restée sur pied, témoignent encore d'un passé difficile. Ne manquez pas d'entrer dans l'église, aux belles formes gothiques, qui possède un grand orgue d'époque baroque, le plus important de Pamplona.

À la sortie, vous vous retrouverez au cœur de la vieille ville médiévale, dans un quartier aux rues très animées, où les petits commerces traditionnels, les artisans et de très nombreux bars vous accueillent, ; sans oublier, en hiver, l'odeur caractéristique des marrons chauds.


San Nicolás est la seule église de Pamplona présentant quelques vestiges d'époque romane. À l'extérieur, le style gothique prédominant à l'intérieur n'est visible que sur deux des portes, sur l'abside et sur certaines parties du mur le plus haut.

La partie romane est presque entièrement cachée sous les ajouts effectués au XIXe s. par Ángel Goicoechea.
Initialement, l'église n'avait qu'une seule entrée donnant sur la place San Nicolás. Puis la ville s'agrandissant en direction opposée, la promenade de Sarasate fut aménagée, et l'église dotée d'une seconde façade (1888) donnant sur cette zone de plus en plus fréquentée.

C'est à la même époque que la maison paroissiale fut construite, ainsi que le porche néogothique qui borde l'édifice au nord et à l'ouest. Du fait de son rôle défensif, elle était flanquée de plusieurs tours mais celle existant aujourd'hui, avec clocher et créneaux, est signée José Martínez de Ubago, et date de la dernière restauration, en 1924.

L'intérieur est plus conforme à l'architecture religieuse médiévale, sur plan en croix latine, avec trois nefs à coro haut, et une abside au chevet. La construction a été menée en plusieurs phases toutes en style gothique.

Le tracé, les voûtes en ogive des nefs latérales, et une partie du mur central sont d'époque proto-gothique. Du XIVe s., l'église a conservé les voûtes de croisée d'ogives de la nef centrale, le transept et le presbyterium, son crucifix et ses murs percés d'ouvertures présentant de beaux vitraux. Tous les retables furent retirés à l'occasion de la restauration de 1982, qui fit apparaître des vestiges de peintures médiévales.

Avant de sortir, un dernier regard vers le coro. C'est là que se trouvent les grandes orgues baroques construites en 1769, les plus importantes de la ville. Le 1er novembre, un concert est organisé en hommage au musicien de Pamplona Pablo Sarasate.

Pour cette église, une date clé marque le calendrier. C'est le 3 février, la San Blas, avocat et protecteur de la gorge. À Pamplona, la tradition populaire d'amener des aliments à l'église pour qu'ils soient bénis se limite à cette église, siège de la confrérie des prêtres de San Blas, fondée en 1339.

Chaque année, une petite procession a lieu dans le porche, avec la statue du saint, et les aliments sont ensuite bénis. La place accueille toute la journée le marché de roscos et douceurs typiques, comme les piperropiles et autres bonbons.

Tout est béni. Et si vous souffrez de maux de gorge, ceux-ci disparaîtront dès l'ingestion de l'une de ces friandises...

Le soir, ce sont les étudiants qui prennent possession des lieux, de chaque côté de la place, entre les rues San Nicolás et San Gregorio, les mieux pourvues en bars de la ville.
[+ voir fiche complète]

Emplacement

Horaire

Otoño:

  • Horario habitual: de lunes a sábado, de 9:30 a 12:30 y de 18:00 a 20:30. Domingos y festivos, de 9:30 a 13:30 y de 19:00 a 20:30.
  • Puente de El Pilar (del 12 al 15 de octubre)

    PRIX

    Observations:entrada gratuita.

Horaires, dates et prix indicatifs à confirmer avec l'entité responsable.

Information pratiques