Organisez votre voyage

Solstice d'été

Fêtes, traditions et rendez-vous díntérêt

Multimedia

Quema del Chapalangarra de Cintruénigo
Quema del Chapalangarra de Cintruénigo Le calendrier fait loi: 21 juin, Solstice d'été et 23 juin, les feux de la Saint Jean accueillent la nouvelle saison. La nuit la plus courte de l'année est aussi la plus magique, au son des feux qui crépitent un peu partout en Navarre. Dans certains cas, la fête consiste à sauter par dessus les feux pour se purifier ; dans d'autres, à brûler de vieux objets pour chasser les mauvais souvenirs.

Nous pouvons affirmer, sans risque d'erreur, que la Navarre n'a pas totalement renoncé à croire (et c'est une certitude pour beaucoup) que, pendant la nuit de la Saint Jean, l'eau à des pouvoirs extraordinaires de guérison, sur la peau notamment. À cet égard, la source et la grotte de San Juan Xar, à Igantzi, sont certainement les lieux les plus emblématiques.

Quant aux jeunes d'Auritz-Burguete, ils dédient la danse de Tríbuli aux personnalités présentes, comme le veut la tradition ; à Lesaka, les farandoles précèdent les chistorradas ; Leitza danse l'Ingurutxo et offre un souper populaire ; quant à Urdiain, à la veille de la Saint Jean, les mauvais esprits des cultures sont chassés par une conjuration destinée à les effrayer et qui remonte à la nuit des temps ; Tudela danse au rythme du paloteado de Saint Jean ; et une poupée baptisée Chapalangarra est mise à feu à Cintrúenigo. Le beau temps arrive, la lumière nous baigne. Réjouissons-nous !

Horaires, dates et prix indicatifs à confirmer avec l'entité responsable.