Organisez votre voyage

Couronnement du roi de la Fève

Fêtes, traditions et rendez-vous díntérêt

Multimedia

 
Instaurée en Navarre par la Cour des Teobaldos et revisitée par la Peña Muthiko Alaiak, cette tradition est mise en scène en itinérance depuis les années 70, dans différentes villes de Navarre, quelques jours après la fête des Rois. Le jour de l'Épiphanie, le monarque invitait les enfants pauvres à partager une galette. Celui qui trouvait la fève était proclamé souverain d'un jour et intronisé en grande pompe, sous les fastes, les honneurs aux cris de « Royal Royal, Royal, Royal ! ».
 
La fête commence à midi, avec la lecture publique du discours d'ouverture. La musique et les danses gagnent les rues et les places de la ville jusqu'à 18 heures. Le cortège médiéval se dirige alors vers l'église. À sa tête, le roi d'armes est suivi des écuyers, des chevaliers, des dames, et des trois ordres des Cortes de Navarre (la ville, la noblesse et le clergé). Derrière eux, le Roi de la Fève est escorté par le Prince de Viana et Blanche de Navarre. À sept heures du soir, après avoir juré d'observer et de défendre les Fueros et les libertés de son peuple, le roi est porté à bout de bras dans la foule, au milieu des applaudissements, au son de l'hymne de la Navarre.

Esta tradición, instaurada en Navarra por la corte de los Teobaldos y recuperada por la peña Muthiko Alaiak, se celebra desde los años 70 de forma itinerante en diversas localidades navarras, pocos días después del día de Reyes. El día de la Epifanía, el monarca solía invitar a los niños necesitados a comer un rosco y aquel que encontraba un haba en su porción era proclamado soberano por un día y entronizado con los fastos y honores de la corte al grito de "¡Real, Real, Real!".

La fiesta comienza al mediodía con el pregón inaugural y la música y las danzas invaden las plazas y calles de la localidad. En ese momento la comitiva medieval encabezada por el rey de armas al que siguen escuderos, caballeros y damas y los tres brazos de las Cortes de Navarra (representantes de la villa, nobleza y clero) se dirigen a la iglesia. Tras ellos, el Rey de la Faba escoltado por el Príncipe de Viana y doña Blanca de Navarra. Al atardecer y tras jurar guardar y defender los Fueros y las libertades de su pueblo, el rey es alzado en medio de un caluroso aplauso mientras suenan los acordes del himno de Navarra.

Horaires, dates et prix indicatifs à confirmer avec l'entité responsable.