Organisez votre voyage

Paloteado de Cortes

Fêtes, traditions et rendez-vous díntérêt / Danses

Multimedia

Météo


Mais la danse au bâton la plus fameuse de Navarre est sans nul doute le Paloteado de Cortes, qui semble être apparu à la fin du XIXe siècle. À l'occasion de la fête de leur patron saint Michel, le 29 septembre, les danseurs parcourent les rues du village en faisant résonner leurs bâtons au rythme de la musique, dans une danse pleine d'élégance.

L'après-midi a lieu la représentation théâtrale des Dits et des Dialogues. Les danseurs continuent à danser tandis que le Mayoral, le Rabadán (chefs de bergers), l'Ange et le Diable récitent les vers. Les Dits sont des vers fixes qui traitent du Bien et du Mal, et les Dialogues sont des vers qui varient puisqu'ils font la satyre des anecdotes survenues au cours de l'année à Cortes.

Il s'agit d'une danse principalement masculine dans laquelle les garçons portent chemise, gilet, chausses et bas, un foulard à rayures noires et grises à la tête, une ceinture bleue et un foulard-bandoulière rouge croisé devant la poitrine. La tenue féminine est similaire, excepté la jupe verte et les bas blancs.

Sin duda, el Paloteado de Cortes es el baile de palos más afamado de todo el territorio. Se cree que nació a finales del siglo XIX. Coincidiendo con la fiesta de su patrón San Miguel, el 29 de septiembre, los danzantes recorren las calles de la villa y hacen sonar sus palos golpeándolos armónicamente al compás de la música, dando lugar a elegantes danzas.

Por la tarde, se realiza la representación teatral de los Dichos y los Diálogos, en la que los bailes corren a cargo de los paloteadores y los versos son recitados por el Mayoral, el Rabadán, el Angel y el Diablo. Los Dichos son versos fijos que tratan sobre el Bien y el Mal, y los Diálogos son versos que varían pues recogen de una manera divertida las anécdotas sucedidas a lo largo del año en Cortes.

Es una danza principalmente masculina en la que los chicos visten camisa, chaquetilla, medias y calzones blancos, pañuelo de rayas grises y negras a la cabeza, faja azul y un gran pañuelo-bandolera rojo cruzado por delante del pecho. La indumentaria femenina es similar con la variante de la falda verde y los pololos blancos.

Emplacement

Horaires, dates et prix indicatifs à confirmer avec l'entité responsable.

Information pratiques