Organisez votre voyage

Musée Baztan

Musées / Ethnographique

Météo

Habitación baztanesa Installé dans la maison Puriosenea ou « maison des Maures », l'une des constructions les plus anciennes d'Elizondo, le Musée Ethnographique de Baztan s'est fixé pour mission de préserver la mémoire de la vallée du même nom en réunissant les coutumes et les traditions des verdoyantes Pyrénées occidentales navarraises.

En franchissant ses portes, vous serez transporté dans un ancien marché rural, vous découvrirez les métiers traditionnels d'antan ou le folklore, les vêtements et la musique des habitants de la région au XIXe siècle. Rénové de fond en comble, le musée abrite aujourd'hui 60 tableaux de valeur signés Javier Ciga, le peintre navarrais qui a le mieux reflété la réalité de la vallée de Baztan dans la première moitié du XXe siècle.

Face au musée de Baztan, dans un petit jardin se trouve l'œuvre « Maternité » qui a été donnée au musée par le sculpteur basque Jorge Oteiza. À l'intérieur du musée, dans un jardin intérieur se trouve le curieux « Menhir Estela de Soalar ».
 

Créé en 2001, le Musée Ethnographique de Baztan « Jorge Oteiza », est installé dans la Maison Puriosenea d'Elizondo, au bord des eaux du Baztán, dans un cadre de prairies verdoyantes et de vastes forêts au climat doux en toute saison.

Dans cet édifice de la fin du XVe siècle sont présentées les coutumes et les traditions ancestrales des habitants de la Vallée de Baztan à travers différents objets, photos et projections. Vous y découvrirez les secrets de la vie rurale, du travail ou des relations sociales codifiées au sein de la famille et de la communauté. Jeux et fêtes complètent l'exposition.

L'exposition ethnographique et la peinture de genre de Javier Ciga se partagent l'espace. Les œuvres de ce dernier, véritables documents historiques et sociologiques mi-romantiques, mi-réalistes, transportent le spectateur dans le passé.

Visite du musée ethnographique de Baztan

Au rez-de-chaussée, admirez la petite collection de stèles funéraires, monuments commémoratifs sous forme de pierre tombale ou de piédestal. Vous apercevrez ensuite deux bœufs, équipés avec leur joug et leur couverture, tirant une charrue contenant deux tonneaux. À proximité, un ancien commerce typiquement rural, ainsi que les métiers et les outils traditionnels. Le métier des forgerons, des fileuses, des selliers et des tonneliers, entre autres, est ici illustré. Une collection complète d'outils agricoles (tels que rouleaux, charrues...) est exposée au jardin. De là, on accède au jardin. Vous remarquerez d'abord un nouvel espace consacré aux monuments mégalithiques de la vallée puis, dans la cour, une collection complète d'outils agricoles, tels que rouleaux et charrues. Telle une sentinelle, le géant Soalar veille sur la collection d'objets du musée. Ce menhir de 4,5 mètres de haut et de 3 tonnes présente une face sculptée.

Le premier étage accueille des pièces en rapport avec les jeux, la pelote basque, le folklore, les vêtements et la musique, ainsi que la recréation d'une cuisine, d'un salon municipal accueillant une assemblée du conseil de la vallée et d'une chambre typiques de la vallée au début du XXe siècle. Les oeuvres de Ciga sont stratégiquement situées pour jeter un peu plus de la lumière sur l'ethnographie de la vallée. Le thème choisi est en rapport avec les objets exposés. En effet, la « sokadantza » pour le folklore, la « Réunion des 12 vieux messieurs sous la chêne de Jauregizar » pour illustrer l'Assemblée Générale de la vallée, « La sortie de la Messe » aux côtés des vêtements typiques...

Le deuxième étage accueille une exposition monographique sur Javier Ciga qui retrace la vie et l'œuvre de ce virtuose du pinceau.

Jorge Oteiza et ses liens avec le musée

En preuve d'attachement pour le village d'Elizondo et pour les efforts entrepris par la vallée pour conserver son patrimoine, ce remarquable sculpteur basque a donné au Musée, en 2002, sa sculpture « Maternidad » (Maternité), installée dans le jardin qui se trouve devant le Musée. Les Elizondais, pour lui rendre hommage et le remercier, ont baptisé le musée de son nom.
[+ voir fiche complète]

Emplacement

Horaire

Otoño:

  • Octubre: viernes, sábados y domingos, de 11:00 a 14:00 y de 17:00 a 20:00.
  • Noviembre y diciembre: viernes, sabados y domingos, de 11:00 a 14:00 y de 16:00 a 19:00. Día 2 de noviembre, de 11:00 a 14:00 y de 16:00 a 19:00.
  • Puente de El Pilar (del 12 al 15 de octubre): de 11:00 a 14:00 y de 17:00 a 20:00.
  • Día 1 de Noviembre (festivo): de 10:00 a 14:00 y de 16:00 a 19:00.
  • Puente de diciembre (del 2 al 10 de diciembre): de 10:00 a 14:00 y de 16:00 a 19:00.

Invierno:

  • Horario habitual: viernes, sábados y domingos, de 11:00 a 14:00 y de 16:00 a 19:00. Del lunes a jueves, cerrado.
  • Navidad (del 23 de diciembre al 7 de enero): de 11:00 a 14:00 y de 16:00 a 19:00. Días 24 y 31, de 11:00 a 14:00. Días 25 y 1, cerrado.

PRIX

Precio entrada: 2,00 €

Observations: Vecinos de Baztan 1€, niños hasta 18 años, gratis.

Remarques

Cuenta con una amplia colección de cuadros del pintor Javier Ciga, el artista que mejor supo reflejar la realidad del valle de Baztan en la primera mitad del siglo XX.

Horaires, dates et prix indicatifs à confirmer avec l'entité responsable.

Information pratiques