Organisez votre voyage

Église Santo Sepulcro

Églises et Ermites

Multimedia

Iglesia del Santo Sepulcro
Iglesia del Santo Sepulcro
Iglesia del Santo Sepulcro

Météo

Iglesia del Santo Sepulcro
La cité d'Estella-Lizarra, haut lieu du Chemin de Compostelle dans sa traversée de la Zone Moyenne de Navarre, accueille un grand nombre d'édifices religieux surgis de l'expansion culturelle et économique que connaît la ville au XIIe. Mais l'un d'eux, l'église Santo Sepulcro, n'a jamais été achevé et laisse à l'imagination du visiteur le soin de se replonger dans le Moyen-Âge pour le terminer.

Son portail surprenant est l'un des joyaux de la sculpture gothique navarraise. Les artisans y ont sculpté avec dévotion et délicatesse les figures des apôtres et raconté avec originalité divers épisodes de la vie de Jésus.

L'église Santo Sepulcro se dresse face à la rivière, à une extrémité de la rue Curtidores d'Estella-Lizarra, autrefois rue des Pèlerins. L'église est fermée depuis 1881 et bien qu'il soit impossible d'y entrer, la beauté de son portail attire de nombreux visiteurs.

La construction du temple a débuté au XIIe siècle. Le chantier s'interrompt au XIVe, laissant inachevé l'ambitieux projet originel qui visait à bâtir une église à trois nefs similaire à San Pedro de la Rúa, San Juan ou San Miguel, autres églises de la fin de l'époque romane d'Estella-Lizarra.

Le Santo Sepulcro offre une combinaison d'éléments architecturaux de différentes époques. L'abside de la nef de l'Évangile est romane, de la fin du XIIe. Le XIVe voit se construire les chevets de la nef centrale et de l'Épître, sous forme d'absides pentagonales. L'ouvrage est resté inachevé, notamment du côté de l'Épître.

La seule nef terminée est celle de l'Évangile. Elle présente une façade gothique de la fin du XIIIe, mais déjà avec des traits propres à la première moitié du XIVe. Elle est remarquable par son grand portail, principale valeur de l'église et l'un des meilleurs échantillons de sculpture gothique en Navarre.

À la découverte du portail

Le portail du XIVe s'ouvre sur la rue des Pèlerins. Dans sa partie supérieure, la façade est agrémentée d'une galerie de 12 arceaux trilobés sous lesquels le visiteur reconnaîtra les apôtres.

Le tympan, divisé en trois bandes, est illustré par plusieurs scènes de la vie de Jésus. En haut est représenté le Christ crucifié, entouré de soldats, Marie, saint Jean et plus loin les voleurs.

La bande centrale présente, de gauche à droite, trois scènes. Tout d'abord, la visite des Trois Maries au sépulcre de Jésus, sur lequel apparaît un ange et au pied duquel dorment trois soldats. Au centre, la descente de Jésus aux enfers, représentés par le dragon engloutissant quatre âmes sous la surveillance de deux démons. Et enfin, la troisième scène montre l'apparition de Jésus à Marie Madeleine.

La bande inférieure représente la Cène. Elle se caractérise par la rigoureuse symétrie des personnages et la curieuse altération de la perspective de la table pour que le spectateur puisse voir la vaisselle.

Le linteau est orné de deux bustes qui sont identifiés comme des Juifs. Finalement, la porte s'ouvre sous un arc en ogive et douze archivoltes rampantes aux chapiteaux très décorés qui reposent sur des colonnettes. Elle est flanquée de deux statues en ronde-bosse représentant saint Jacques, vêtu de pèlerin, et saint Martin de Tours, en évêque bénissant.

Depuis le Santo Sepulcro, la visite peut se poursuivre au centre d'Estella-Lizarra pour en découvrir d'autres monuments comme le couvent Santo Domingo, l'église Santa María Jus del Castillo, le pont de la Prison, l'église San Pedro de la Rúa et le Palais roman des Rois de Navarre.
[+ voir fiche complète]

Emplacement

Horaire

Todo el año: cerrada desde 1881. Sólo es posible ver el exterior de la iglesia.

Visite guidée

Entreprise gérante : concertar con  Navark o Nahiaz.

Horaires, dates et prix indicatifs à confirmer avec l'entité responsable.