La « fête universelle »

La Fête de toutes les fêtes a lieu à Pampelune. Lorsque le « chupinazo » éclate le 6 juillet, la ville devient une véritable explosion de vie. Des milliers de personnes du monde entier inondent cette ville qui s’habille pour l’occasion de rouge et de blanc. La rue devient pour quelques jours une profusion de fraternité, de joie et de bonne ambiance, au rythme des fanfares et des associations. Le lâcher de taureaux est l’unique moment de la journée où la fête se contient et où la tension envahit le parcours quelques minutes avant que les taureaux ne commencent leur course derrière les coureurs.  La fête continue ensuite avec le « bouillon », le chocolat et les churros, la procession, les géants et les grosses têtes, l’apéritif, la corrida et les feux d’artifice qui précèdent la célébration nocturne.

De plus, durant toute l’année, de nombreuses célébrations émaillent la géographie de Navarre. Les fêtes du nord remplissent les rues de leurs danses et de leurs exhibitions de force basque, contrairement aux festivités du sud, où les vachettes deviennent protagonistes et où le rouge et le blanc colorent les rues.

Raisons pour découvrir la Navarre