Voici Navarra

Sur ses petits 10 000 kilomètres carrés, la Navarre, cas unique en Europe, compte trois régions biogéographiques distinctes : la zone alpine, la zone atlantique et la méditerranéenne. Il en résulte une biodiversité qui a donné lieu à 9 écosystèmes différents qui, depuis les sommets enneigés des Pyrénées, s'enchaînent jusqu'au surprenant paysage désertique des Bardenas Reales.

Une richesse naturelle favorisée par une faible densité démographique et une croissance économique et sociale fondée sur le respect de l’environnement. En effet, la sensibilité environnementale des Navarrais, alliée à une gestion politique moderne qui encourage le recours aux énergies renouvelables, a fait de la Navarre un référent en matière de préservation de l’environnement.

Selva de Irati en primavera

UNE GRANDE RICHESSE NATURELLE

Malgré une superficie de seulement 2 % du territoire espagnol, la Navarre concentre 33 % des exemplaires de flore répertoriés en Espagne. L’excellente santé naturelle de Navarre est due en grande partie à ses forêts, très préservées, mais également à d’importantes ressources en eau (7450 km de cours d’eau) qui font de la Navarre une destination très appréciée par les éco-touristes.

Côté faune citons l’ours brun, le vison européen, le grand tétras, le pic à dos blanc, la loutre, le gypaète barbu, l’aigle, le percnoptère d'Egypte, le vaoutour ou le butor étoile. 16 espèces en danger d’extinction bénéficient d’un suivi particulier.

Foz de Lumbier

PLUS DE 100 ESPACES PROTÉGÉS

La Navarre compte un vaste réseau d’Espaces Naturels protégés qui couvre environ 50 % de son territoire : 3 Réserves Intégrales, 38 Réserves Naturelles  (dont les Gorges de Lumbier et Arbaiun, Larra ou le Marais de Pitillas), 28 Enclaves Naturelles, 2 Aires Naturelles de Loisirs, 13 Zones de Protection Spéciale pour les oiseaux, 14 Zones de Protection de la Faune et 3 Parcs Naturels (Señorío de Bértiz, Urbasa-Andia et Bardenas Reales classé en 2000 Réserve de Biosphère) et enfin deux Zones Humides d’Importance Internationale : le Marais de Pitillas et le Marais de las Cañas.

SES 3 PARCS NATURELS 

Ensemble, les trois parcs naturels navarrais —Señorío de Bertiz, Sierra d’Urbasa et Andía et Bardenas Reales —dépassent les 60 000 hectares.

Señorío de Bertiz

Le Parc Naturel du Señorio de Bertiz : parmi les sites les plus visités de Navarre. Fort de 2040 hectares, ce parc se trouve dans les Pyrénées occidentales, sur les rives de la Bidassoa. Au cœur d’une végétation luxuriante, le visiteur peut apercevoir des cerfs et des écureuils et entendre le chant des merles et le cri du pivert. À l'entrée du parc, un jardin botanique avec 126 essences différentes — dont certaines fort exotiques telles que le gingko de Chine, le séquoia de Californie, des nénuphars, des camélias, des azalées ou des bambous — un Centre d’Interprétation de la Nature et un magnifique palais. La splendeur actuelle du site est due aux efforts du dernier seigneur de Bertiz, Pedro Ciga, qui fit don du domaine au Gouvernement de Navarre.

Raso de Urbasa

Le Parc Naturel Urbasa et Andia : à cheval entre la Navarre atlantique et la méditerranéenne, pâturages et profondes hêtraies se succèdent et forment le paysage bucolique de ce vaste plateau. Ses bords chutent brusquement sur la vallée des Amescoas, offrant un impressionnant mirador naturel sur le cirque des sources de l'Urederra, rivière aux eaux turquoise qu’un agréable sentier permet de découvrir. La randonnée pédestre est, en effet, la meilleure façon d’admirer ses paysages et de tout savoir sur la vie des chasseurs, bergers, bûcherons et charbonniers d’autrefois. Un lieu truffé de dolmens et de jolis recoins où il n’est pas rare de voir paître en liberté juments et brebis.

Bardenas Reales

Le Parc Naturel des Bardenas Reales  : voilà un étonnant paysage semi-désertique où l’eau, la roche calcaire et l’argile ont façonné des silhouettes capricieuses. Inquiétant par son aridité, ce paysage en quelque sorte lunaire a inspiré peintres, écrivains et cinéastes. Il est classé Réserve de biosphère de l’UNESCO pour ses richesses naturelles. Les Bardenas Reales offrent plusieurs belvédères, dont celui de l'Alto de Aguilares ou le Balcon de Pilatos, extraordinaire observatoire de rapaces. Vous y trouverez également des formations uniques tels que Castildetierra, icône du parc, ou Pisquerra, un lieu piqueté de buttes, falaises et formes parfois fantasmagoriques...