Qu´ est-ce que vous voulez?

NOS MAISONS

La grande variété de paysages et de climats de notre région, dans laquelle en parcourant à peine 100 km, nous passons des sommets pyrénéens au semi-désert des Bardenas Reales, fait que nos logements changent complètement du nord au sud.

La maison du nord, située dans les Pyrénées, émerge entre le vert du paysage de manière isolée ou intégrée à de petits villages. Elle est faite pour affronter le climat dur et les froids hivernaux, et ses murs épais en pierre aux petites ouvertures ont forgés des caractères plus introvertis.  Si nous allons au sud, le logement du bassin de l’Èbre, où le climat est plus doux et les habitants plus ouverts, est construit en briques ou en terre cuite.

Malgré leurs différences, toutes les maisons nous offrent une expérience unique : se connecter avec cette nature, profiter de la tranquillité et connaître de l’intérieur la culture locale.

Nous vous présentons ci-après une brève description des logements les plus typiques de Navarre :

- Fermes et maisons en pierres : le nord de la Navarre, d’influence pyrénéenne, est parsemé de belles petites communes avec d'impressionnantes maisons en pierre, qui peuvent être isolées (les fameuses fermes ou baserris) ou regroupées autour de l’église ou de la rivière de la commune.

Il s’agit de maisons très grandes avec une distribution typique composée du rez-de-chaussée qui était utilisé comme étable pour le bétail et les outils de labourage, un premier étage noble qui servait de logement et un deuxième constitué du grenier ou ganbara où était stockés l’herbe sèche, le maïs, etc. Blanchie ou en pierre apparente, ce type de construction est également présent dans de nombreuses communes de la Zone Moyenne.

- Maisons en briques : parfois combinées à la pierre, elles sont typiques de la Ribera, et font partie de plus grands villages. Dans cette zone, proche du fleuve Èbre, ont été conservées quelques maisons troglodytes, creusées dans la roche, profitant des dénivelés et des pics, qui ont été transformées au profit du tourisme.