Qu´ est-ce que vous voulez?

Le Saint

Le culte que les Pamplonais vouent à saint Firmin est plus ancien que la fête des Sanfermines, et son image reste l'axe autour duquel tourne cette fête universelle. D'après la tradition, c'est au IIIe s. que le prêtre Honesto arrive à la Pamplona romaine, envoyé par saint Saturnino pour l'évangéliser et le sénateur Firmo se convertit au christianisme avec toute sa famille. Son fils Firmin est baptisé par saint Saturnino à l'endroit connu aujourd'hui comme le « petit puits de San Cernin » puis est ordonné prêtre à Toulouse. De retour à Pamplona en qualité d'évêque, il baptisa plus de 3000 personnes, avant d'être décapité à Amiens.

 


D' après la tradition, saint Firmin aurait été le premier évêque de Pamplona, bien que son culte ne soit pas attesté avant le XIIe siècle, culte importé d'Amiens dont les litanies citent saint Firmin depuis le VIIIe siècle.
Actuellement, c'est le patron de la Navarre, aux côtés de saint François-Xavier, et c'est également le patron des confréries des bourreliers, des négociants en vins et des boulangers.