Qu´ est-ce que vous voulez?

Les taureaux


Les taureaux sont les vedettes des fêtes de San Fermín. Leur imposante présence préside deux événements clé: l'encierro et les corridas.
Le taureau est l'un des protagonistes incontestables des Sanfermines. Taureaux et jeunes gens ont rendez-vous le matin à 8 heures, pour l'encierro, l'événement le plus connu des fêtes de Pamplona. La corrida, quant à elle, se déroule l'après-midi. Au cours de ce spectacle, le silence des gradins exposés à l'ombre contraste avec le chahut débordant des peñas, sur les gradins exposés au soleil. À la tombée de la nuit, l'encierrillo ou petit encierro commence. Au milieu d'un silence surprenant et sans coureurs, les taureaux sont conduits des corrals del gas jusqu'à ceux de Santo Domingo, point de départ de l'Encierro.

Les ganaderías

Les taureaux des meilleures races viennent offrir une fête superbe. Tous les ans, des taureaux d'éleveurs reconnus tels que Cebada Gago, Miura, Domecq ou Jandilla, entre autres, apportent émotion à la Féria del Toro.

Pour un éleveur, fournir des taureaux pour l'encierro et la corrida est un facteur de prestige, mais aussi une énorme responsabilité. Des millions de regards se posent sur les bêtes pour exprimer un large éventail d'opinions.

Depuis longtemps, on attribue à certains élevages différents traits caractéristiques touchant la combativité de leurs taureaux. Les Miura sont généralement dangereux et costauds, bien que nobles sur l'arène ; ceux de Cebada Gago sont dangereux de par leur mauvais caractère ; les taureaux de Jandilla, les plus téméraires, mettent toujours en scène des encierros passionnants et dramatiques. Si vous souhaitez les voir de près, rendez-vous au corral durant les fêtes de San Fermín. Heures de visite: 2-13 Juillet de 11h00 à 13h30 et de 16h30 à 20h30.

L'apartado

L'apartado consiste à séparer chacun des taureaux pour la corrida de l'après-midi, après le tirage au sort. Aficionados et curieux observent, penchés à un petit balcon, l'aspect et les caractéristiques des bêtes. À Pamplona, ce rituel a lieu à 13 heures, dans le corral des Arènes. L'accès se fait par la porte du Patio de Caballos.

Les Mules

Ce "défilé de chevaliers" constitue un cortège curieux qui, du 7 au 14 juillet, à 17h30, fait le trajet entre la Mairie et les Arènes. Les chevaliers, cavaliers vêtus de noir et drapés dans leur cape, président le cortège suivis de deux groupes de trois mules et 14 intendants en tout. La musique de l'orchestre municipal "La Pamplonesa" suit, tandis que la foule ferme le cortège.

La corrida

À Pamplona, la corrida a toujours été le couronnement de l'encierro. Du 7 au 14 juillet, à 18h30 commence un spectacle où le public apporte une touche d'originalité. Les aficionados les plus orthodoxes partagent les gradins avec les jeunes des peñas, côté soleil, véritables vedettes de la fête, qui apportent couleur et vacarme (ainsi que le casse-croûte, après le troisième taureau). Il est difficile de se procurer un ticket, car 90% des places sont vendues par abonnement. Le plus simple est encore de faire la queue, après chaque corrida, pour acheter une place pour le lendemain.

L'encierrillo

Il s'agit du déplacement des six taureaux , la veille de la corrida, des « corrals des gas » jusqu'à ceux de Santo Domingo, point de départ de l'encierro. Il commence à 23 heures, sur un parcours de 440 mètres. Contrairement à l'encierro, ce spectacle se déroule en silence et sans coureurs. Pour y assister, il faut se procurer une invitation auprès de la Mairie, quelques jours avant le début des fêtes.