Qu´ est-ce que vous voulez?

LE CHEMIN de SAINT-JACQUES À SON PASSAGE DANS LA VILLE

Le Chemin de Saint-Jacques des Français traverse Pampelune du nord-est au sud-ouest. Profitez de ce circuit à thème pour découvrir la ville et vous mettre dans la peau d’un pèlerin, ne serait-ce qu’un instant.
Téléchargez le plan de la ville avec le tracé du parcours en bleu.

Le Chemin emprunte le pont médiéval de la Magdalena pour enjamber l’Arga et pénétrer dans la ville. Après avoir franchi la muraille par le pont-levis de la porte dite Portal de Francia, il grimpe et gagne la vieille ville. Arrivé sur la place de la Navarrería, à deux pas de la cathédrale, il continue par la rue Mercaderes en laissant sur sa gauche la rue Estafeta, la plus célèbre du parcours des encierros de San Fermín. La rue Mercaderes conduit le pèlerin jusqu'à la place de la Mairie. C'est de son balcon que tous les 6 juillet est lancée la fusée qui annonce nos fêtes les plus universelles. 

Après avoir laissé l’église médiévale de San Saturnino à gauche, le Chemin longe le Palais du Condestable et traverse d’un bout à l’autre la calle Mayor, jusqu'à l’église  San Lorenzo, où est conservée la statue de notre saint patron, saint Firmin. Il borde ensuite un jardin romantique, la Taconera, avant de se diriger vers la Vuelta del Castillo, un beau parc qui borde l’enceinte défensive de la Citadelle. Après avoir traversé cet espace vert, il passe par la rue Fuente del Hierro puis descend vers l’Université de Navarre pour quitter la ville.

L’agglomération suivante, Cizur Menor, se trouve à 2 km. 
Ne manquez pas les incontournables du parcours :

1. Les remparts : l’un des ensembles fortifiés les plus intéressants et les mieux préservés d’Espagne. Classée monument national.
2. La cathédrale : bâtie entre le XIIe et le XVe siècle, elle abrite, derrière une façade néo-classique, l’un des plus beaux cloîtres gothiques d’Europe. À côté de la cathédrale, ne manquez pas la zone dite du Caballo Blanco.
3. L’Hôtel de ville : belle façade colorée aux éléments baroques et néo-classiques.
4. Église San Saturnino ou San Cernin : l'une des deux églises forteresses médiévales qui nous sont parvenues. L’église San Nicolas est la deuxième.
5. Le palais du Condestable : seul exemple d’architecture civile de la Pampelune du XVIe siècle. Ne manquez pas de visiter son intérieur.
6. San Lorenzo : c'est ici que se trouve la chapelle de San Fermín, saint patron de Navarre avec saint François-Xavier.
7. Les jardins de la Taconera : les fossés de ce jardin à la française sont peuplés de cerfs et de paons. Le plus ancien, le plus beau et le plus emblématique de la ville.
8. La Citadelle : ce poumon vert de la ville est le théâtre d’activités ludiques, sportives et culturelles. Bastions, ravelins et autres éléments fortifiés se dressent au milieu de vastes zones de pelouse. 
9. Le campus universitaire : plus de 400 000 mètres carrés d'espaces verts soignés et de lieux d'étude appartenant à la prestigieuse Université de Navarre.