Qu´ est-ce que vous voulez?

Chemin français. Étape 5: De Puente la Reina à Estella (21 km.)

Chemin français. Étape 5: De Puente la Reina à Estella (21 km.)

L’itinéraire traverse Puente la Reina par la rue Santiago, franchit l’Arga par un splendide pont datant du haut Moyen-âge et traverse la route par un passage piétons.

Par une route peu fréquentée, le chemin gagne le quartier Zubiurrutia, tout proche, puis une petite aire de repos pour pèlerins. Il devient une piste qui passe sous le viaduc de l’autoroute et vous conduit vers la rivière sur terrain plat. Après être passé devant la station d’épuration des eaux de Puente la Reina, le chemin se fait sentier entre les buissons méditerranéens et les pins de reboisement pour passer non loin du village abandonné de Bargota.

Contourner l’aire de repos pour arriver sur le bord de la voie rapide que l'on évite grâce à une piste à forte pente, en terre au départ et en graviers plus haut. Du haut, le chemin offre une belle vue sur Mañeru, que vous gagnez très vite par une piste agricole.

Après l’avoir traversé, le chemin quitte le village par une petite route menant au cimetière, le vieux chemin d’Estella. Du cimetière, sur piste désormais, il continue entre parcelles de céréales, vignes et oliviers, cultures d’asperges et pins, surplombés par Cirauqui, accroché au flanc d’une butte. Par moments, le chemin quitte la piste pour suivre différentes sentes. L’itinéraire parcourt les ruelles de ce beau village médiéval.

Quittez Cirauqui par sa célèbre chaussée romaine, dallée et escortée d’une rangée de cyprès. Traversez le pont romain et franchissez l’autoroute par un passage supérieur.

Sur une piste d’abord et sur un sentier ensuite, le chemin suit la chaussée romaine, qui conserve quelques tronçons pavés. Il traverse un pont rénové (Dorrondoa), et plus loin, passe à côté d’Urbe, autre village abandonné.

À la fin de ce tronçon, évitez à nouveau l’autoroute pour déboucher sur la route d’Alloz.

Le chemin poursuit par un sentier parallèle à la route d’Alloz, sur la gauche, pour passer sous la voie rapide puis sous un aqueduc. Non loin d’un moulin, quittez la route pour traverser son bief d’abord et la rivière Salado ensuite, par le pont dit du Camino Real. Remontez par le chemin qui évite l’autoroute par un passage souterrain.

Après quelques mètres sur une route goudronnée abandonnée, emprunter sur la gauche le joli sentier conduisant directement à Lorca. L’itinéraire traverse cette localité d’un bout à l’autre et quitte le village par la route locale. Celle-ci est relayée par un chemin proche de la route qui contourne un joli bosquet de chênes. Sur un terrain dégagé, vous rencontrez vite la draille Tauste-Sierra de Andía, que vous parcourez sur quelques mètres et qui vous éloigne du trafic.

Tantôt sur piste, tantôt sur sentier, le chemin passe au milieu de champs cultivés parsemés de buttes. Il traverse l’autoroute par un passage souterrain pour gagner Villatuerta, en direction d'Estella (pour éviter la traversée de la ville, prendre, à cet endroit, la variante de Montejurra connue sous le nom de « Chemin de Zaraputz », et la suivre par pistes et sentiers jusqu’à Luquin). Un peu plus loin, on retrouve la voie principale qui mène à Los Arcos.

Au niveau de l’église de Villatuerta, le chemin passe près de maisons isolées en direction à la chapelle San Miguel, traverse la route de Nobeleta par un passage souterrain et se poursuit sur un sentier qui descend à la rivière Ega. Après l’avoir franchi par une passerelle, continuez par une piste en direction d’Estella, riche en monuments, où vous êtes accueilli par l’église du Santo Sepulcro.

Pèlerins en vélo

Si vous choisissez d’emprunter la route, la N-111 vous conduira jusqu’à Viana.

Si vous préférez suivre le Chemin, au cours de cette étape vous trouverez un point difficile à proximité de Cirauqui. Une forte pente particulièrement difficile quand il pleut. Comme la zone argileuse du dernier tronçon avant le village, où se forme beaucoup de boue.

etapa 7

Que faire et que voir à la fin de l'étape?

  • Visite guidée d’Estella-Lizarra
  • Repos au parc de Los Llanos ou à l’esplanade située à côté du Santo Sepulcro
  • Un film aux Golem
  • Une glace ou un rafraîchissement à une terrasse de la place des Fueros
  • Bénédiction des pèlerins dans les églises San Miguel (messes : lundi au samedi à 19h) Dimanches et jours fériés, à 8h30 et 11h30) et San Pedro de la Rúa (messes : lundi au samedi à 19h. Dimanches et jours fériés à 9h et à 12h30).
  • Monastère d’Iratxe et Fontaine à vin (à 3 km) (autobus urbain « Tierra Estella Bus », ligne 2 ou taxi + 34 948 55 00 01). Le lendemain, ils peuvent passer par le monastère ou bien prendre un raccourci sans y passer.
  • Prendre un bain à la piscine d'Obeki ou à la piscine municipale d'Agua Salada, en été. En hiver, piscine de la salle multisports municipale de Tierra Estella.

Autres renseignements d'intérêt

  • Pour obtenir des renseignements : Office du tourisme d’Estella
  • Pour faire tamponner le carnet de pèlerin : refuge des pèlerins/ Office du tourisme/ église San Juan et église San Miguel

<< Retour