Qu´ est-ce que vous voulez?

Voie aragonaise. Étape 3: De Monreal à Puente la Reina (30,4 km.)

Voie aragonaise. Étape 3: De Monreal à Puente la Reina (30,4 km.)

L’itinéraire serpente dans Monreal, borde la butte où se dressait autrefois le château et quitte le village par une piste qui descend à la rencontre de l’Elorz, longé de grands peupliers. Après avoir profité de leur belle ombre, vous atteignez un pont qui traverse la rivière. De retour sur une piste, le chemin s’élève au milieu des champs, en quête de la lisière entre le versant montagneux et la zone cultivée. Plus haut, sur la montagne, vous apercevrez la brèche du sauvage ravin de Diablozulo. Par un sentier passant sous une carrière oubliée, vous arrivez à Yárnoz.

Après avoir passé devant l’église de Yárnoz, prenez le chemin goudronné du cimetière. À partir de là, et jusqu’à Tiebas, l’itinéraire passe par le piémont de la Sierra d’Alaiz, non loin de la limite des cultures. Près de notre chemin, les eaux des Pyrénées descendent par le Canal de Navarre. Le paysage immédiat est dominé par le bassin de Pamplona chaque jour plus construit.

Souvent par de petits sentiers mais aussi par de petits tronçons de piste, l’itinéraire traverse à flanc pâturages et forêts en voie de régénération jusqu’aux minuscules villages d’Otano et d’Ezperún, ce dernier au pied d’une carrière abandonnée. Le chemin atteint ensuite le charmant village de Guerendiáin. À la sortie de celui-ci, il passe sous une carrière abandonnée. Vous pénétrez dans un bois de chênes verts et vous bordez un contrefort par un agréable sentier, sans jamais perdre de vue, à l’horizon, les fertiles plaines céréalières du bassin de Pampelune.

La sente rejoint une piste qui descend et regagne la route de Tiebas, juste en face des ruines d’un château ; au-dessus du village, les carrières d’Alaiz. Après l’avoir traversé, l’itinéraire suit la route qui mène au stade. Puis, sur une piste de terre, en terrain plat entre champs et bosquets de chênes verts et kermès, il part à la recherche de l’autoroute qu’il longe pendant un moment. À la hauteur d’une de ses bretelles, vous descendez vers elle pour la franchir grâce à deux passages souterrains. De retour au milieu des champs, la piste traverse une pinède et contourne l’enceinte d’une ancienne caserne.

À Muruarte, traversez la voie ferrée par le bas. En quittant le village par la route qui va vers le sud, vous apercevrez une piste goudronnée qui conduit de façon directe et sur terrain plat, à Olcoz. Le chemin contourne le village et continue par une piste de terre qui descend. Vous avancez bientôt sur une crête de coteaux qui avance au-dessus de la vallée, puis qui s’abaisse doucement en offrant une magnifique vue sur les villages éparpillés d’Añorbe, Úcar ou Tirapu. Au fond, vous apercevrez le tracé sinueux du Robo qui vous accompagne jusqu’à Puente la Reina, lieu de rencontre avec le Chemin en provenance d’Orreaga/Roncevaux.

Après un tronçon de sentier, l’itinéraire descend par une piste agricole au fond de la vallée, où elle traverse le Robo et longe sa rive gauche jusqu’à traverser la route d’Añorbe. Il continue par un chemin, toujours près du cours d’eau. Les premières maisons annoncent l’arrivée à Enériz. Après avoir traversé le village, une confortable piste nous permet de parcourir le fond de la vallée. À hauteur de la belle et originale église romane de Santa María de Eunate, visible depuis un bon moment, le chemin se dévie pour y conduire. De là, continuez sur le tronçon dans la même direction pour retraverser plus loin le Robo et la route puis, par une piste, quitter le fond de vallée en direction d’Obanos, en passant à côté du cimetière. Après avoir parcouru les rues d’Obanos, vous retrouvez la route et par une piste vous gagnez Puente la Reina, terminus de cette étape.

etpa 6

Que faire et que voir à la fin de l'étape?

  • Visite et dégustation dans la cave Bodegas de Sarría.
  • Visiter l’église Santa María d’Eunate.
  • Visite guidée de Puente la Reina : les églises Crucifijo et Santiago sont ouvertes, celle de San Pedro en été. Se renseigner auprès de l'Office de tourisme (34 948 34 13 01)
  • Prendre un bain à la piscine municipale (ouverte du 15 juin au 15 septembre).
  • Jeudi et vendredi, verre et tapa pour 2 € dans différents bars de la ville.
  • Bénédiction du pèlerin : Église du Crucifijo (du 11 juillet au 31 août) : adoration, lavement des pieds et bénédiction du pèlerin à 18h45.
  • Messe en l'église Santiago à 10h et 19h30 du lundi au samedi. Dimanche et jours fériés à 12h et à 19h30.

Autres renseignements d'intérêt

  • Pour plus de renseignements : Office de tourisme de Puente la Reina
  • Pour faire tamponner votre carnet de pèlerin : refuges de pèlerins / Office de tourisme

<< Retour