Qu´ est-ce que vous voulez?

Chemin français. Étape 3: De Zubiri à Pamplona (20 km.)

Évitant le noyau urbain de Zubiri, l’itinéraire part du pont médiéval par une piste bétonnée vers le cimetière et un groupe de maisons. À cet endroit, emprunter un chemin descendant entre les haies pour traverser le ruisseau Ibesiko et remonter sur une pente empierrée d’abord et par un sentier ensuite. Le ruisseau se traverse par un gué équipé de pas japonais et d’un garde-corps. 200 m plus loin, vous arrivez sur la route d’Osteriz qu’il faut suivre sur 500 m. Empruntez ensuite un chemin qui traverse les installations industrielles de Magna. De laquelle vous retrouverez la chaussée, asphaltée cette fois-ci, qui grimpe jusqu’au village d’Ilarratz.

D’Ilarratz, continuez par une route goudronnée jusqu’à Ezkirotz, en passant par la chapelle Santa Lucía et son petit cimetière. À Ezkirotz, à côté d’une fontaine, le sentier avance sous de grands chênes jusqu’à un élevage, où il se transforme en piste. Peu après, traversez la route de Setoáin pour emprunter un chemin — entre de grands prés d’abord et les haies ensuite — qui vous conduit jusqu’au pont médiéval de Larrasoaña.

Du pont, toujours sur la rive gauche de l’Arga, une petite route monte et vous conduit à Akerreta. Au village, suivez un sentier agrémenté de haies qui traverse une autre route d’accès au village. Le chemin pénètre dans une pinède de pins, pour descendre par un chemin pierré jusqu’au bord de la rivière Arga. Une sente étroite, mais agréable, vous conduit jusqu’à la localité de Zuriain, après avoir enjambé la rivière par un pont.

Traversez le village jusqu’à la route, qu’il vous faut suivre, en faisant bien attention, jusqu’au croisement d’Ilurdotz ; suivez cette déviation. Juste après le pont sur l’Arga, une piste entre résidences secondaires vous conduit aux vestiges d’une ancienne carrière. De là, un sentier à mi-flanc offrant une belle vue panoramique sur la rivière, vous conduit à Irotz. L’itinéraire se poursuit sur une piste en béton qui redescend sur la rivière, l’enjambe et débouche sur l’aire de pique-nique du parc fluvial du bassin de Pamplona.

Le chemin pavé du Parc Fluvial vous mène à Zabaldika. L’itinéraire traverse la partie basse de Zabaldika et, par un sentier, débouche sur la route. À 200 m environ, vous apercevrez une autre aire de pique-nique, vers laquelle vous vous dirigerez en traversant la route. Un chemin étroit et balisé, avec une palissade de protection, borde le talus vertical du cours d’eau et conduit en peu de temps au domaine d’Arleta. Par un terrain dégagé, vous accédez à une colline qui conserve quelques vestiges du village abandonné de Santiagozar.

Évitez la Ronda Este (rocade de Pamplona) par un passage souterrain puis contournez le mont Miravalles par une piste parallèle à la rocade. Du point le plus élevé, une petite route descend directement jusqu’à la chapelle de la Trinidad de Arre, que vous atteignez après avoir enjambé l’Ultzama. Le chemin emprunte la rue Mayor de Villava, continue par Burlada, traverse la route N-121 et se poursuit par le Chemin de Burlada, une promenade d’abord ombragée puis, par le bas côté de l’étroite route étroite, arrive au pont de la Magdalena qui ouvre les portes de Pamplona.

Que faire et que voir à la fin de l'étape?

  • Visite guidée de la vieille ville de Pampelune
  • Messe en la cathédrale (en semaine à 9h30, le samedi à 9h30 et à 20h, veille de jours fériés à 20h, dimanche et jours fériés, à 10h et à 12h)
  • Tour de tapas ou pinchos dans la vieille ville
  • Se rafraîchir à la terrasse d’un café de la place del Castillo
  • Détente sur la pelouse : parc de La Taconera ou La Citadelle
  • Assister à une partie de pelote professionnelle
  • Aquavox, centre thermo-ludique de Pampelune
  • Théâtre, cinéma ou autres spectacles

Autres renseignements d'intérêt

  • Pour obtenir des renseignements : Office du tourisme de Pampelune
  • Pour faire tamponner le carnet de pèlerin : Refuge des pèlerins/ Office du tourisme / églises / musées, établissements hôteliers

<< Retour