Chemin de Compostelle

Carnet du pèlerin et Compostelle

Carnet du pèlerin et Compostelle

La Compostelle

Ce document du Chapitre de la Cathédrale de Saint-Jacques atteste de la réalisation du Chemin. Il est écrit en latin. Pour l’obtenir, le pèlerin doit montrer son carnet dûment tamponné. Il est aussi nécessaire d’être arrivé à Compostelle après, au minimum, 100 kilomètres à pied ou 200 km en vélo.

Le carnet de pèlerin

Ce document accrédite la condition de pèlerin du porteur. Il est délivré par les associations, les confréries et les refuges au nom de l’Église de Compostelle. Son prix, symbolique, tourne autour d’1 euro. Il ne donne droit à rien mais prouve que son porteur est un pèlerin puisqu’il doit recevoir un cachet une ou deux fois par jour dans les localités que traverse le Chemin ; de fait, certains refuges n’accueillent que les pèlerins porteurs du carnet. S’il n’est pas possible de l’obtenir, les tampons avec les dates correspondantes peuvent être apposés sur un journal de l’itinéraire.

Remonter